Tom Boon, buteur face à la Nouvelle-Zélande, mais toujours critique: "On a manqué de réalisme"

Tom Boon a facilité la tâche belge en débloquant le marquoir du Kalinga Stadium contre la Nouvelle-Zélande lors des quarts de finale de la Coupe du monde de hockey, mardi à Bhubaneswar en Inde. L'attaquant belge, content de la partition des Red Lions, reste cependant critique quant à certains points.

Belga
Belgium's Tom Boon celebrates after scoring during a game between Belgium's Red Lions and New Zealand, a quarterfinal match at the 2023 Men's FIH Hockey World Cup in Bhubaneswar, India, Tuesday 24 January 2023. BELGA PHOTO DIRK WAEM

"Je ne pense pas qu'on a joué de la meilleure des manières, il reste des choses à améliorer. Même si, dans l'ensemble, on ne s'est pas vraiment fait peur", a-t-il dit dans la foulée de la victoire 2-0, synonyme d'accession dans le dernier carré.

Les champions du monde ont notamment disputé un très beau premier acte, riche de plusieurs mouvements collectifs de qualité. "On aurait pu un peu plus enfoncer le clou. On a fait de bonnes choses, même si on a manqué de réalisme. Mener 2-0 dans un match couperet comme ça, c'est très bien", a encore analysé le buteur belge. "En deuxième mi-temps, ils nous ont mis un peu de pression, mais nous avons réussi à ne pas encaisser."

Le joueur du Léopold, meilleur buteur du championnat de Belgique, a eu un mot pour Maxime Van Oost, qui a remplacé mardi Alexander Hendrickx, blessé au genou. "On est tous très heureux pour Max, il a montré dernièrement que c'était un joueur qui aurait pu revendiquer une place dans la sélection. Malheureusement pour lui, les places sont chères. C'est un excellent joueur, on a entièrement confiance en lui."

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...