Coupe du monde de hockey: les Red Lions arrachent le partage contre l'Allemagne

Menée au score, la Belgique a arraché le partage 2-2 contre l'Allemagne pour son deuxième match du groupe B de la Coupe du monde de hockey mardi à Bhubaneswar en Inde.

Belga
Belgium's Victor Wegnez celebrates during a game between Belgium's Red Lions and Germany, in the first round (2/3) of the 2023 Men's FIH Hockey World Cup in Bhubaneswar, India, Tuesday 17 January 2023. BELGA PHOTO DIRK WAEM
Victor Wegnez a permis aux Red Lions d'arracher un point

Dans le premier quart-temps, les Red Lions ont concrétisé leur domination avec un but de Cédric Charlier (10e, 0-1) mais l'Allemagne a réagi dans le deuxième quart-temps et égalisé via Niklas Wellen 1-1 (23e, 1-1).

En difficulté, la Belgique s'est retrouvé menée à sept minutes du terme après un stroke converti par Tom Grambusch (53e, 2-1). Les Red Lions ont ensuite profité de leur supériorité numérique pour arracher un point via Victor Wegnez (55e, 2-2).

"Un partage normal" pour Vincent Vanasch

"On a bien commencé avec un super premier quart-temps mais on a été moins dedans dans le 2e", a déclaré Vincent Vanasch à l'issue du match. "La fatigue s'est fait ressentir avec deux joueurs en moins. Ça n'aide pas mais quand tu vois le niveau affiché, je ne pense qu'il n'y a rien à dire", a ajouté Vanasch en évoquant les absences d'Arthur Van Doren, touché au dos, et de Simon Gougnard, victime d'un coup lundi à l'entraînement.

Belgium's Arthur de Sloover and Belgium's goalkeeper Vincent Vanasch pictured after a game between Belgium's Red Lions and Germany, in the first round (2/3) of the 2023 Men's FIH Hockey World Cup in Bhubaneswar, India, Tuesday 17 January 2023. BELGA PHOTO DIRK WAEM

Auteur de plusieurs parades, Vincent Vanasch a aussi loué la réaction des siens, menés à la 53e. "On a encore eu plein d'occasions et on marque un super deuxième but, un vrai goal collectif. On démontre que nous n'avons pas juste un penalty corner mais aussi un vrai jeu d'équipe. On a encore des occasions pour s'imposer à la fin", a-t-il analysé avant de concéder que l'Allemagne aussi aurait pu concrétiser certaines franches possibilités.

Si Vincent Vanasch connait très bien Tom Grambusch, son équipier au Rot-Weiss, il n'a pas réussi à repousser son stroke. "On en tire beaucoup en club. J'ai choisi le mauvais côté mais si on se recroise, on verra bien s'il parvient encore à la mettre", a souri le Belge.


Au classement, la Belgique et l'Allemagne comptent chacune 4 points mais les Belges occupent la 1re place grâce à une meilleure différence de but. La Corée du Sud, qui a battu le Japon 2-1, est 3e avec 3 points devant les Japonais (0 pt).

Les Red Lions auront l'occasion de valider la première place du groupe et éviter les cross-overs lors du match contre le Japon vendredi à 12h30 heure belge.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...