Leslie Bamona: "Je pense encore à l’équipe nationale du Congo"

Fort d’un transfert qui a surpris tout le monde, même… lui, Leslie Bamona n’élude aucune question. Avec des rêves encore bien présents dans son esprit.

Anthony Rizzi
Leslie Bamona: "Je pense encore à l’équipe nationale du Congo"
Premier cliché de Leslie Bamona avec les couleurs du Patro. Le Hutois en veut.

Personne ne l’a vu venir, pas même lui pour ainsi dire. Mais alors que le mercato hivernal est très calme pour la plupart de nos clubs de nationale, Leslie Bamona, lui, a profité de l’hiver pour quitter Heist où il était installé depuis trois saisons. Valeur sûre de Nationale 1, le petit feu follet hutois de 28 ans (hé oui, ça va vite) a filé chez un voisin et concurrent direct, le Patro Eisden Maasmechelen. Coaché par Stijn Stijnen, le club limbourgeois est deuxième de sa série avec 7 longueurs d’avance sur… Heist. Le titre est plus qu’en ligne de mire pour les nouveaux coéquipiers de Bamona, qui caresse son rêve d’un peu plus près: la D1B et le vrai foot professionnel. Retour sur un transfert surprise…