Cappellen refuse de monter : Ciney en D2 ?

Nous avons appris ce mardi que Cappellen, actuel leader de D3B, refusait de prendre la licence du foot rémunéré et donc par la même occasion de monter en division 2. Tout profit pour Ciney?

B.DeS.
Belga
Cappellen refuse de monter : Ciney en D2 ?
Rprise entrainement ciney(Footbl) ©EdA

Le refus de Cappellen de prendre la licence du foot rémunéré, serait-il l’occasion pour Ciney de monter en division 2 nationale? Pas si sûr! Car les investissements nécessaires pourraient être hors de portée.

Afin d’obtenir la licence, le club cinacien devrait mettre son stade aux normes de la division 2 (accès séparés pour les supporters des camps opposés), déposer et bloquer une garantie financière conséquente sur le compte de la Ligue, mais également posséder un minimum de seize joueurs sous contrat avec un salaire de plus de 9 000 euros brut par an (par joueur).

Les dirigeants cinaciens seront-ils prêts et surtout capables de mettre un budget de cette ampleur sur la table?

+ Toutes les informations et tous les commentaires dans L'Avenir de ce mercredi 21 janvier, sur tablette, smartphone ou PC

Le Royal Cappellen Football Club, actuel leader du championnat belge de D3B, a décidé de ne pas demander de licence à la commission de football rémunéré pour la saison 2015-2016. Une décision qui signifie qu'en cas d'un éventuel titre dans sa division, le club anversois ne pourra être promu en Proximus League, la D2 belge.

Selon la direction de Cappellen, les exigences de l'Union Belge de football (URBSFA) envers les clubs de D2 sont trop sévères. "L'URBSFA exige par exemple que cette saison chaque club qui sera promu en D2 dispose en juillet 2015 d'un stade de 3.000 places, dont 750 assises. Bien que le nombre de spectateurs devrait sensiblement augmenter en cas de promotion dans la division supérieure, il n'apparaît pas nécessaire que le FC Cappellen dispose d'un stade d'une telle capacité", a fait savoir le club sur son site internet.

Outre d'autres contraintes demandées par le ministère de l'Intérieur, difficilement réalisables financièrement vu la conjoncture économique, le club "regrette ne pouvoir répondre favorablement aux ambitions sportives des joueurs, des entraîneurs et des supporters".

Après 21 journées de compétition en D3B, Cappellen est leader avec 47 points, avec 3 unités d'avance sur Ciney. .