Coach du Portugal, Roberto Martinez devra faire face au défi Ronaldo : « Je ne prendrai pas de décisions hâtives »

Le nouveau sélectionneur de la Seleção ne compte pas bouleverser la hiérarchie. Dans un premier temps.

Simon Hamoir
Coach du Portugal, Roberto Martinez devra faire face au défi Ronaldo : « Je ne prendrai pas de décisions hâtives »

Une nouvelle page s’ouvre au Portugal. L’ère Fernando Santos s’est achevée après huit années et plus d’une centaine de rencontres. Avec à la clef deux trophées : la Ligue des nations en 2019 et surtout l’Euro en 2016, remporté pendant que la Belgique pleurait son échec en quart de finale et décidait de remercier Marc Wilmots pour faire confiance à Roberto Martinez. Six ans et demi plus tard, l’entraîneur espagnol a achevé sa mission belge sur un échec. Mais il rebondit déjà pour prendre la succession de Fernando Santos.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...