Le débrief de la douzième journée à la Coupe du monde 2022: Les Diables éliminés, tout comme l’Allemagne et le Japon réussit l’exploit

Voilà tout ce qu’il faut retenir de ce jeudi 1er décembre 2022 au Qatar.

Romain Helas
Lukaku, héros malheureux, le Japon se qualifie, au contraire de l’Allemagne et Martinez qui a officié son dernier match à la tête des Diables.
Lukaku, héros malheureux, le Japon se qualifie, au contraire de l’Allemagne et Martinez qui a officié son dernier match à la tête des Diables. ©IPM

1.Fin du parcours pour les Diables

Trop maladroits devant avec quelques énormes loupés de Romelu Lukaku, les Diables Rouges n’ont pas réussi à inscrire le but décisif pour s’offrir une qualification vers les 1/8e de finale et ont donc partagé (0-0) face à une équipe croate bien en place mais à leur portée.

La Belgique est donc déjà éliminée de cette Coupe du Monde au Qatar.

2.Roberto Martinez démissionne

C’est sans doute l’info de la soirée après la défaite des Diables. R oberto Martinez, le sélectionneur des Diables, a donné sa démission en conférence de presse.

Et bien qu’il explique qu’un accord en amont de cette Coupe du Monde avait été trouvé, les résultats ont sans doute joué un grand rôle dans cette décision.

3.Le Maroc se qualifie et affrontera la Roja

Incroyable qualification du Maroc. Considérés comme les petits poucets du groupe, les partenaires de Selim Amallah ont vaincu le Canada et se qualifient pour les 1/8e de finale de la Coupe du Monde, une première dans l’histoire en terminant premiers de groupe avec 7 unités. Ils affronteront l’Espagne.

4.Le Japon et l’Espagne qualifiés...

Grâce à cette incroyable victoire du Japon (2-1), les Asiatiques se qualifient à nouveau pour les 1/8e de finale de la Coupe du Monde où ils affronteront la Croatie.

De son côté, malgré la défaite, l’Espagne termine deuxième de son groupe et se qualifie aussi de justesse.

5.… l’Allemagne et le Costa Rica prennent la porte

Malgré une victoire spectaculaire face au Costa Rica de Navas, les Allemands terminent en troisième position du groupe E et sont donc, comme en 2018, éliminés comme les Belges de la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...