La Belgique s'incline face au Maroc et jouera sa place en 1/8 contre à la Croatie (vidéos)

Les Diables ont été battus (0-2) par le Maroc et réalisent une mauvaise opération dans le groupe F. Ils devront montrer un autre visage face à la Croatie.

La Rédaction de L'Avenir
DOHA, QATAR - NOVEMBER 27 : Trossard Leandro forward of Belgium, Mertens Dries forward of Belgium, De Ketelaere Charles midfielder of Belgium, Alderweireld Toby defender of Belgium and Witsel Axel midfielder of Belgium leaving the pitch disappointed after the defeat during the FIFA World Cup Qatar 2022 Group F match between Belgium and Morocco at the Al Thumama Stadium on November 27, 2022 in Doha, Qatar, 27/11/2022 ( Photo by Peter De Voecht / Photo News
©PDV

Quelques jours après avoir livré une prestation en demi-teinte face au Canada, les Diables sont de retour. La bande à Roberto Martinez a l’occasion de dissiper les doutes en se qualifiant pour les huitièmes de finale de la compétition. Loin d’être une sinécure face au Maroc, où plusieurs stars évoluent.

+ A LIRE | Quand Vincent Langendries s’étonne de la présence d’un joueur marocain sur la pelouse à la Coupe du monde 2022 : « Personne n’est au courant ! »

Le match

Si les Diables ont démarré la rencontre avec un tout autre visage que par rapport à la rencontre face au Canada, nos compatriotes n'ont pourtant pas réussi à ouvrir la marque durant la première période. Juste avant la pause, le Maroc ouvrait le score sur un coup franc de Ziyech. Mais le VAR intervenait pour annuler le but en raison d'une position de hors-jeu de Saiss, qui ne touchait pas la balle mais qui gênait Courtois dans son intervention.

A la 74e minute, une faute inutile de Thomas Meunier offrait un coup franc près du poteau de corner au Maroc. Sabiri le bottait au premier poteau et, comme en première mi-temps, personne ne touchait le ballon... ce qui surprenait Courtois.

Les montées au jeu successives de Leandro Trossard, Charles De Ketelaere, pour Batshuayi et Thorgan Hazard (75e), et finalement de Romelu Lukaku pour Thomas Meunier (81e) n'y changèrent rien. Même si une tête de Jan Vertonghen ne manqua pas le cadre de beaucoup (82e).

Et sur un ultime contre marocain, Aboukhlal donnait au marquoir sa physionomie définitive (0-2, 90e+2). La Belgique s'inclinait, mettant fin à une série de 8 victoires consécutives en phase de poules dans une Coupe du monde.

Les compositions

BELGIQUE : Courtois; Castagne, Alderweireld, Vertonghen; Meunier (81e Lukaku), Witsel, Onana (60e Tielemans), Thorgan Hazard (75e Trossard); De Bruyne, Eden Hazard (60e Mertens); Batshuayi (75e De Ketelaere).

MAROC : Munir; Mazraoui, Saiss, Aguerd, Hakimi (68e Attiat) ; Amrabat, Amallah (68e Sabiri), Ounahi (78e) ; Boufal, En Nesyri, Ziyech.

+ A LIRE | L'analyse de la compo des Diables

+ A LIRE | Il y a 28 ans, Marc Degryse offrait la victoire à la Belgique contre le Maroc lors de la Coupe du Monde 1994

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...