Eden Hazard, Monsieur Optimiste chez les Diables : “Les craintes de Kevin ? Je suis assez confiant en fait”

Contrairement à Kevin De Bruyne qui navigue entre réalisme et pessimisme, Eden Hazard voit la vie qatarie en rose. Pour lui, la Belgique ne doit pas se tracasser. Et ne pas réserver trop vite un truc le 18 décembre.

Christophe Franken, envoyé spécial au Qatar
DOHA, QATAR - NOVEMBER 26 : Hazard Eden midfielder of Belgium talking to the press during a press conference before the FIFA World Cup Qatar 2022 Group F match between Belgium and Morocco on November 26, 2022 in Doha, Qatar, 26/11/2022 ( Photo by Peter De Voecht / Photo News
Eden Hazard a le sourire et reste optimiste pour la suite du tournoi. ©PDV

Vous faites quoi le dimanche 18 décembre en fin d’après-midi ? Eden Hazard, lui, le sait : il jouera la finale de la Coupe du monde. En tout cas, il est persuadé que c’est possible. Loin du discours de Kevin De Bruyne la veille, réaliste pour les uns, pessimiste pour les autres, le capitaine des Diables garde son optimiste. Ce n’est pas la prestation collective loupée de mercredi face au Canada qui va changer son caractère. Samedi en conférence de presse, il a contré toutes les critiques. Et il n’a perdu son sourire qu’une fois, quand un journaliste égyptien a trouvé qu’il était gros dans une question assez étonnante.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...