"Il nous a dit qu’on avait des grosses couilles", "Courtois n’est pas mauvais": les réactions des Canadiens après la défaite contre les Diables rouges

Ce mercredi soir, le Canada n’a pas eu à rougir de sa prestation face à la Belgique, malgré la défaite pour son entrée en lice en Coupe du monde.

La Rédaction
Canada's English coach John Herdman speaks to his players after the Qatar 2022 World Cup Group F football match between Belgium and Canada at the Ahmad Bin Ali Stadium in Al-Rayyan, west of Doha on November 23, 2022. (Photo by Patrick T. FALLON / AFP)
John Herdman a adressé un message poignant à ses joueurs après le match. ©AFP or licensors

La frustration. Voilà ce qui habitait le peuple canadien ce mercredi soir après la rencontre de Coupe du monde perdue contre la Belgique. Après beaucoup d’efforts fournis et quelques belles opportunités gâchées, les Canadiens sont repartis bredouille d’un match où ils méritaient au moins le point du partage.

Après la rencontre, John Herdman, le sélectionneur du Canada a rassemblé ses joueurs pour leur remonter le moral. "Il nous a dit qu’on avait des grosses couilles", a confié Samuel Piette à la chaîne de télévision RDS.

"Les chiffres disent que nous avons été une équipe sans pitié, mais qui n’a juste pas su trouver le fond du filet", analysait le coach canadien à l’issue de la rencontre. "Les gars ont montré ce soir qu’ils ont leur place ici. Ça faisait longtemps qu’on attendait ce moment, nos partisans nous ont fait sentir comme si on était à la maison ce soir et je suis certain qu’ils sont sortis d’ici la tête haute. On avait deux objectifs ce soir: jouer sans peur et donner un spectacle. On voulait vivre certains moments et on n’a pas su le faire, mais avec une performance comme celle-là, les joueurs peuvent envisager le prochain défi sans trembler. Je suis fier, très fier de ce qu’ils ont fait."

Canada defender Steven Vitoria (5) consoles forward Alphonso Davies (19) after their loss to Belgium in Group F World Cup soccer action at Ahmad bin Ali Stadium in Al Rayyan, Qatar, on Wednesday, Nov. 23, 2022. THE CANADIAN PRESS/Nathan Denette
Consolation après le match

Le défenseur Steven Vitoria ne pouvait pas cacher sa déception après la rencontre: "C’est dur à encaisser, c’est sûr. Mais on sait qu’à ce niveau, si on donne une demi-chance, les autres équipes vont en profiter. Mais il faut voir le verre à moitié plein. Ce n’est pas facile de faire ce qu’on a fait ce soir. C’est un coup qu’il a fallu encaisser et je pense qu’on l’a bien fait. On a continué d’avancer, on a bien réagi. On a terminé le match avec 21 tirs. Mais dans une compétition comme celle-là, un but, une chance et vous pouvez gagner un match comme ça", peste-t-il.

"Phonzie a porté le poids d’un pays sur ses épaules"

L’un des plus gros regrets du Canada, c’est sans doute ce penalty raté, mal tiré par Alphonso Davies et bien arrêté par Thibaut Courtois. Mais Herman n’en voulait pas à son joueur vedette: "Je suis fier de ‘Phonzie' pour avoir ramassé le ballon de la façon dont il l’a fait. C’est un gros moment pour n’importe quel joueur. Tu portes le poids d’un pays sur tes épaules, de 36 ans d’attente. Ça prend un gars solide pour accepter cette pression comme il l’a fait. La fraternité a fait le reste, les gars l’ont appuyé. Quand vous avez un gars qui vaut 85 millions dans votre équipe, avec autant de confiance et de swag, vous le laissez prendre le ballon dans ces circonstances. Ce n’était juste pas sa soirée. Et Courtois n’est pas mauvais non plus, ne l’oublions pas."

A lire: Thibaut Courtois est devenu M. Penalty
DOHA, QATAR - NOVEMBER 23 : Courtois Thibaut goalkeeper of Belgium stops a penalty of Davies Alphonso forward of Canada during the FIFA World Cup Qatar 2022 Groupe F match between Belgium and Canada at the Ahmad Bin Ali Stadium on November 23, 2022 in Doha, Qatar, 23/11/2022 ( Photo by Vincent Kalut / Photo News
©VKA

COUPE DU MONDE