Hadja Lahbib supporte les Diables aux côtés du président de la FIFA avec... le brassard «One Love»: «Il fallait que la Belgique porte le message»

La ministre belge des Affaires étrangères était dans le stade qatari pour assister à la rencontre inaugurale de la Belgique à la Coupe du monde ce mercredi 22 novembre 2022.

La Rédaction de L'Avenir

Hadja Lahbib l’avait annoncé. Malgré certaines réticences au sein du monde politique belge, elle avait confirmé qu’elle se rendrait voir les Diables rouges lors de la phase des poules au Qatar. La ministre belge des Affaires étrangères avait justifié son déplacement en expliquant qu’elle y délivrerait un message politique: "Il s’agira de défendre les droits humains, LGBT, de défendre les minorités, de parler du droit des femmes", avait-elle déclaré.

Finalement, Hadja Lahbib a été vue ce mercredi soir dans le stade lors de Belgique - Canada. Dans les tribunes, on a pu l’apercevoir en pleine discussion animée avec le président de la FIFA Gianni Infantino, munie du " fameux " brassard " One Love " autour du bras, telle sa consoeur allemande plus tôt dans la journée.

"Gianni Infantino m’a expliqué pourquoi il avait fait le choix de ne pas permettre aux Diables rouges de porter un brassard One Love, selon les règles de la FIFA", a-t-elle expliqué au micro de la RTBF. "Ces règles ne s’appliquent pas dans les gradins, j’ai enlevé ma veste et j’ai présenté mon brassard One Love. Je pense que c’était un geste symboliquement fort, qu’il fallait que la Belgique porte le message. Je sais qu’Eden Hazard aurait voulu le porter sur le terrain. Que la Ministre des Affaires étrangères en soit la porte-parole, dans les gradins, c’était un message important à livrer."

COUPE DU MONDE