Les Diables ont tiré les conclusions de la défaite en Égypte : "On peut encore jouer le match parfait face au Canada"

L’heure est aux corrections du côté des joueurs belges, qui ont tiré les enseignements qu’il fallait et qui n’ont pas l’intention de "prendre le Canada à la légère".

Maxime Jacques, envoyé spécial au Qatar
Belgium's Eden Hazard, Belgium's goalkeeper Thibaut Courtois, Belgium's Hans Vanaken, Belgium's Zeno Debast, Belgium's Toby Alderweireld, Belgium's Timothy Castagne, Belgium's Arthur Theate, Belgium's Kevin De Bruyne, Belgium's Michy Batshuayi, Belgium's Axel Witsel, Belgium's Yannick Carrasco and pictured at the start of a friendly soccer game of the Egyptian national soccer team against Belgian national soccer team the Red Devils, at Jaber Al-Ahmad International Stadium, in Ardiya, Kuwait, Friday 18 November 2022. The Red Devils are in Kuwait to prepare for the upcoming Fifa 2022 World Cup in Qatar. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
Les Diables ont cogité après la défaite face à l'Egypte.

C’est peut-être un mal pour un bien. La perte du dernier match de préparation d’avant Mondial, face à l’Égypte, est à l’origine d’un "wake up call", comme aime le dire Martinez. En français, un rappel à l’ordre. Les Belges sont bien conscients qu’ils ont eu plusieurs manquements. "On peut tirer beaucoup de leçons de ce match et parfois, c’est bien que des choses pareilles arrivent en amical", indiquait Hans Vanaken vendredi.

COUPE DU MONDE