Ballon connecté, temps additionnel allongé, changement de la "règle Mbappé" et six femmes en noir : voici les nouveautés dans l’arbitrage du Mondial

La Fifa donnait une (longue) conférence de presse sur l’arbitrage ce vendredi, à J-2 du début de la Coupe du monde. On y a assisté.

Maxime Jacques, envoyé spécial au Qatar
FIFA referees committee chairman Pierluigi Collina looks on during a press conference at the Qatar National Convention Center (QNCC) in Doha on November 18, 2022, ahead of the Qatar 2022 World Cup football tournament. (Photo by Anne-Christine POUJOULAT / AFP)
Pierluigi Collina, le président de la Commission des Arbitres de la FIFA. ©AFP or licensors

Comme lors de chaque Coupe du monde, on peut le dire sans trop se tromper : l’arbitrage va faire beaucoup parler de lui. "Même moi, en tant que président de la Fifa, je ne suis pas toujours d’accord avec ce qui est décidé", a avoué Gianni Infantino en conférence de presse ce vendredi, tout en rappelant son soutien à la "Team One", celle des arbitres officiels. Mais pour éviter au maximum les (nouvelles…) polémiques, l’instance internationale de football a donné certains éclaircissements. Les voici.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

COUPE DU MONDE