Thibaut Courtois : "Nos adversaires ont noté nos défauts"

Après leur seul match amical avant la Coupe du monde 2022, Courtois et ses équipiers ne paniquent pas mais savent ce qu’ils doivent travailler.

Romain Van der Pluym
KUWAIT CITY, KUWAIT - NOVEMBER 18 : Courtois Thibaut goalkeeper of Belgium during the preparation World Cup international match between Belgium and Egypt at the Jaber Al-Ahmad Stadium on November 18, 2022 in Kuwait City, Kuwait, 18/11/2022 ( Photo by Vincent Kalut / Photo News
Courtois analyse les défauts des Diables ©VKA

"On ne doit pas tout changer. Il faut juste s’améliorer sur certains points. Je sais qu’on peut le faire sur tous les points négatifs du jour. On n’est pas devenu une mauvaise équipe." Arthur Theate résume la réflexion globale : ne pas céder à la panique, mais certainement pas se dire qu’il faut oublier ce match amical loupé face à l’Égypte. Les Diables vont dans ce sens et n’ont pas hésité à pointer leurs manquements après le match.

Les deuxièmes ballons

Roberto Martinez dit qu’ils ont été deuxièmes dans tous les aspects du jeu. On pointera surtout les deuxièmes ballons. Sorte de moniteur de l’esprit guerrier d’une équipe. L’Égypte jouait un match de gala, le couteau entre les dents. Pas la Belgique.

"Il faut gagner les deuxièmes ballons et jouer plus haut, dit Carrasco. Quand on gagne les deuxièmes ballons, l’équipe se sent plus forte. Nous n’avons pas remporté assez de duels (45 %). Nous devons mieux les aborder. Mais c’est aussi lié au fait qu’on devait se remettre un peu en jambes."

Ce qu’il faut retenir de Belgique – Égypte (1-2) : si même De Bruyne se met à perdre des ballons…

Le dos de la défense

Aux premières loges pour analyser les défauts de son équipe, Thibaut Courtois pointait l’éternel espace laissé dans le dos de la défense. "C’est une bonne leçon, dit le portier. On doit s’améliorer sur plusieurs choses. On s’est fait prendre trois ou quatre fois dans le dos. Les équipes qui nous analysent auront noté ce défaut. On va en parler en interne, on concède trop d’occasions. Il y a des pistes concrètes à exploiter pour améliorer ça rapidement."

Carrasco actif, Eden Hazard pas convaincant : les notes des Diables après la défaite contre l'Égypte

Le manque de respect des consignes

Axel Witsel parlait, lui, de soucis en possession de balle. "Nous n’avons pas bien respecté nos positions en première période. Le coach a été précis avant le match et nous n’avons pas vraiment suivi certaines consignes en possession de balle. Nous devions aussi être plus organisés dans notre pressing. Nous avons un peu rectifié le tir en deuxième partie de match. Ce sont des petits détails mais au final, ça permet à l’adversaire de partir en contre, d’avoir quelques occasions et d’y croire. Nous n’aurions peut-être pas perdu si on avait respecté les consignes."

COUPE DU MONDE