Inquiétants, les Diables s’inclinent en amical face à l’Égypte à 5 jours du Mondial (1-2)

La Belgique s’est inclinée (1-2) lors de son seul match de préparation face à l’Égypte de Mohamed Salah. Les Diables n’ont pas rassuré, juste avant de s’envoler pour le Qatar et à 5 jours de leur premier match face au Canada.

Max-Alexandre Bouillard
Le deuxième but égyptien, où Castagne se fait doubler par Trézeguet.
Le deuxième but égyptien, où Castagne se fait doubler par Trézeguet. ©BELGA

Le match

Martinez avait tenté quelques choix, qui ne sont pas avérés payants.
Martinez avait tenté quelques choix, qui ne sont pas avérés payants. ©BELGA

Les Diables voulaient se rassurer, ce vendredi 18 novembre, pour leur seul match amical avant le Mondial 2022 au Qatar. Les hommes de Roberto Martinez ont fait tout le contraire avec cette défaite (1-2) contre l’Égypte, pas qualifiée pour le tournoi.

Martinez avait fait quelques choix forts pour ce dernier amical : les jeunes Debast et Theate débutaient face aux Pharaons de Mohamed Salah, non qualifiés pour la Coupe. Vanaken était aussi dans le 11, contrairement à Tielemans ou Onana.

La Belgique a manqué de tout dans cette rencontre face à des Pharaons bien organisés et venus chercher un résultat. De chance d’abord: l’arbitrage local a été difficilement compréhensible par les acteurs du match. Dès la 5e minute, une double faute du défenseur égyptien Hegazy aurait dû donner un penalty aux Belges. En deuxième mi-temps, l’arbitre a été aussi inflexible après un déboulé d’Openda, arrêté à la limite du licite aux abords de la surface égyptienne.

Les Diables auront aussi manqué de concentration, à l’image de ce contrôle raté de Kevin De Bruyne, d’habitude si propre, qui va donner le premier but du match aux Égyptiens. Les Belges, comme leur numéro 7, n’ont certainement pas été assez incisifs défensivement et ont surtout semblé vouloir se protéger à quelques heures du coup d’envoi du Mondial.

Eden Hazard a joué 70 minutes, mais n’a pas assez pesé.
Eden Hazard a joué 70 minutes, mais n’a pas assez pesé. ©BELGA

L’Egypte a même enfoncé le clou en début de deuxième mi-temps: Trézeguet a complètement pris Castagne de vitesse dans son dos et a battu Courtois ensuite.

Mais la Belgique a surtout manqué d’inspiration, de créativité pour déplacer le solide bloc égyptien. Oui, il y a eu des erreurs d’arbitrage, mais derrière lesquelles les Diables Rouges ne doivent pas se cacher: ils n’ont pas été en mesure d’inquiéter la défense des Pharaons. Eden Hazard, qui a tout de même joué 70 minutes, n’a pas été capable d’accélérer le tempo du match. Si les Belges ont eu le contrôle du ballon, ils n’ont la plupart du temps pas su quoi en faire.

L’Égypte a réalisé un match solide, voulait gagner, et a puni les Diables en contre.
L’Égypte a réalisé un match solide, voulait gagner, et a puni les Diables en contre. ©Photo News

Jusqu’au but d’Openda, c’est même Courtois qui a sauvé les Belges à plusieurs reprises, sur des contres égyptiens.

Le but a tout de même été une délivrance : le jeune joueur de Lens conclut un très beau centre de Carrasco. Les 20 dernières minutes ont globalement été plus intéressantes pour les Belges, avec des incursions répétées dans le rectangle adverse.

Rappelons-le: le score importait peu et les Diables n’ont pas été aidés par l’arbitrage, mais ils doivent quand même faire mieux, tant offensivement que défensivement.

Le onze des Diables:

Belgique : Courtois, Alderweireld, Debast, Theate (Vertonghen, 70e), Castagne (Doku, 83e), Witsel, Vanaken (Mertens, 45e), Carrasco, De Bruyne (Tielemans, 45e), E. Hazard (Meunier, 70e), Batshuayi (Openda, 45e)

Le direct :

COUPE DU MONDE