Kevin Mirallas sans langue de bois: «Il faut arrêter avec Roberto Martinez après le Mondial 2022»

L’homme aux 58 sélections et 10 buts avec les Diables craint le pire pour nos couleurs quelques jours avant le début de la Coupe du monde au Qatar. Il ne comprend pas les choix de Martinez.

Anthony Rizzi
 Kevin Mirallas a participé à une seule Coupe du monde. C’était en 2014 au Brésil.
Kevin Mirallas a participé à une seule Coupe du monde. C’était en 2014 au Brésil. ©BELGA

5 juillet 2014, stade Mané Garrincha de Brasilia. Comme tous les Diables de l’époque, Kevin Mirallas, titulaire en diable, assiste impuissant à la courte défaite de la Belgique en quart de finale de la Coupe du monde brésilienne face à l’Argentine. Huit ans plus tard, personne n’a oublié le but assassin de Higuain dès la 8e minute. "C’est le pire souvenir de ma carrière internationale, rembobine celui qui évolue désormais en D1 chypriote, à l’AEL Limassol. Parce que je pense que même si on manquait de vécu, il y avait de la place."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

COUPE DU MONDE