La petite éclaircie dans la grisaille pour les Diables: Eden Hazard semble libéré dans sa tête

La défaite face aux Pays-Bas inquiète à quelques mois du Mondial. Mais le langage corporel d’Eden Hazard doit inciter à l’optimisme.

Maxime Jacques
La petite éclaircie dans la grisaille pour les Diables: Eden Hazard semble libéré dans sa tête

Il serait faux d’écrire qu’on a revu le vrai Eden Hazard face aux Pays-Bas, vendredi soir. Il n’a pas encore retrouvé toute sa magie. Mais il aurait été fou d’attendre monts et merveilles de la part d’un joueur qui n’avait disputé que 30 petites minutes depuis son retour de blessure à la moitié du mois de mai.