Adem Zorgane repart de Gand avec un goût de trop peu : “On n’est pas content avec ce point”

L’international algérien ne veut pas se contenter du nul.

Julien Parcinski
Charleroi's Adem Zorgane and Gent's Ibrahim Salah fight for the ball during a soccer match between KAA Gent and Sporting Charleroi, Thursday 19 January 2023 in Gent, on day 21 of the 2022-2023 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO JASPER JACOBS
Adem Zorgane a sauvé un point.

Les Zèbres ont souffert en deuxième période mais lors des 45 premières minutes, ce sont bien eux qui se sont montrés le plus dangereux. Les Buffalos se sont tout de même offert l’occasion la plus dangereuse de la partie mais Zorgane et Badji sur la ligne ont secondé parfaitement Koffi (68e). “L’action s’est passée vite. J’étais là au bon moment mais heureusement que Badji était là pour sauver le deuxième ballon”, commente l’international algérien.

Grâce à son sauvetage, les hommes de Felice Mazzù ramènent un bon point de Gand chez un prétendant au top 4. En plus de ce nul, Hervé Koffi a préservé son filet. La dernière clean sheet datait du 30 octobre dernier face à l’Antwerp. Malgré ces bonnes nouvelles, Zorgane restait sur sa faim en bon compétiteur qu’il est. “Nous souhaitions réaliser un 9/9. Nous ne sommes pas contents de ce point mais on a montré qu’on est un groupe solidaire. Il y avait la place en première mi-temps pour faire plus. Durant les 45 premières minutes, Charleroi a mieux joué.”

Au fil des minutes, le milieu de terrain a dû se contenter d’un rôle strictement défensif. “Je préfère jouer vers l’avant mais je m’adapte au contenu du match.” C’est avec cet état d’esprit conquérant qu’il a arraché bon nombre de ballons dans les pieds gantois à l’image de ses coéquipiers. “Felice Mazzù a ramené une mentalité de guerrier. Chacun se bat l’un pour l’autre. Il y a aussi du changement. Quand on a la possession, chacun peut s’exprimer comme il veut sur le terrain.”

Dimanche à Bruges, Charleroi passera un autre test. Le genre de rencontre qui permet de voir si l’on peut prétendre au top 8. “Ça va se jouer sur des détails. Le Club ne se trouve pas dans une bonne période. Il faudra voir qui aura le mieux récupéré. On doit aller chercher la victoire. La qualité est présente pour finir dans le top 8. Notre position au classement ne reflète pas notre qualité.”

Il faudra matérialiser cela par une victoire pour le prouver.

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...