Chants racistes des supporters du Beerschot face au Standard B: «C’est un jour triste pour le football» regrette Joseph Laumann, coach des Rouches (vidéo)

Les supporters du Beerschot se sont encore fait remarquer de la plus triste des manières en proférant des cris de singes lors de la rencontre face aux jeunes du Standard.

Romain Helas
 Kuavita a été exclu après avoir été victime d’insultes racistes.
Kuavita a été exclu après avoir été victime d’insultes racistes. ©BELGA

Mais qui va donc arrêter les supporters du Beerschot ? Lors de la rencontre Beerschot — Standard B, de nombreux cris de singes ont été entendus des tribunes lorsque des joueurs liégeois touchaient le cuir.

Et l’entraîneur des Rouches, Joseph Laumann, se montrait ému à l’issue de la rencontre. Il ne comprend pas comment le club anversois n’a pas encore reçu la moindre sanction. "C’est un jour triste pour le football. Tout le monde a entendu les cris de singe envers mes joueurs de la part des supporters du Beerschot. J’ai des joueurs de 17 ans qui sont sous le choc."

Et à la question de savoir si la rencontre devait se terminer, le coach liégeois était catégorique. "C’est incroyable, en Angleterre, nous arrêtons à chaque fois la rencontre. En les laissant faire, on leur laisse croire qu’ils peuvent dire tout ça. Il doit y avoir des sanctions. Autant à Lommel, il n’y avait que deux personnes qui avaient fait ça donc on ne peut pas pénaliser tout le monde, autant ici, c’est bien différent."

Sports

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...