Anderlecht doit maintenant trouver un accord financier avec Peter Verbeke

Il n’y avait plus de place dans l’organigramme pour l’ex-CEO après son absence pour maladie.

Christophe Franken
Anderlecht doit maintenant trouver un accord financier avec Peter Verbeke

Peter Verbeke et Anderlecht, c’est (bientôt) fini. Il ne manque que l’accord entre l’ex-CEO et le RSCA pour la rupture du contrat de travail. Puis la nouvelle sera officialisée. Un montant d’un million a été évoqué comme coût du C4, mais ce devrait être moins. Les discussions sont toujours en cours. Ce qui est certain, c’est que ça pèsera lourd sur la trésorerie du Sporting.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...