Bruges et Charleroi repartent dos à dos dans un match animé (2-2)

Les hommes de Felice Mazzù ont complètement dominé Bruges avant de manquer de couler en deuxième mi-temps ce dimanche 22 janvier 2023.

La Rédaction de L'Avenir
Charleroi's Youssouph Badji celebrates after scoring during a soccer match between Club Brugge KV and Sporting Charleroi, Sunday 22 January 2023 in Brugge, on day 22 (out of 34) of the 2022-2023 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO KURT DESPLENTER
Badji célèbre avec ses coéquipiers après avoir ouvert le score.

En forme en 2023 (7 points sur 9 possibles), le Sporting de Charleroi se déplaçait à Bruges où le Club est bien plus en difficulté dernièrement : les Blauwenzwaart ne décollaient pas de la 4e place et enchaînaient les résultats décevants, avec dernièrement deux nuls contre Anderlecht et Saint-Trond.

Les Zèbres pourront avoir des regrets : alors qu’ils tenaient le match à la mi-temps, ils ont laissé le Club revenir dans le match et ont dû finir la partie à 10.

Tout avait en effet bien commencé pour les hommes de Felice Mazzù : on les sentait à l’aise et impliqués dès les premières minutes de la partie. Leur domination s’est en plus vite concrétisée avec un but de Badji, qui a battu Mignolet sur une inattention de la défense brugeoise.

Les Carolos ont en plus vite creusé l’écart, grâce à un autobut de Mechele sur un ballon renvoyé par Mignolet. Dès lors, avec un Bruges méconnaissable, on ne voyait pas comment le Sporting pouvait laisser filer le match. Si jusqu’à la pause, les Brugeois ne se sont pas montrés dangereux du tout, ils sont tout de même parvenus à bénéficier d’un penalty, assez généreux, que Lang a converti.

Et au retour des vestiaires, le Club a enfin mis le pied sur le ballon et a acculé les Carolos dans leur partie de terrain. Et cela a payé après cinq minutes, Skov Olsen égalisant sur un beau service de Vanaken.

Après l’égalisation, les Carolos parviennent toutefois à se remettre dans le match et la domination d’une équipe ou de l’autre n’est pas nette, même si Bruges va de plus en plus pousser jusqu’à la fin du match. C’est ainsi que Boukamir est exclu à la 74e, en effectuant une intervention illicite en dernier défenseur sur Skov Olsen.

Bruges a encore plus poussé dès l’exclusion, mais Koffi et ses coéquipiers sont parvenus à tenir le score. Le portier réussit un superbe arrêt réflexe jusqu’à la dernière minute. Cela reste un bon résultat pour les Zèbres, mais ils peuvent avoir des regrets tant ils avaient maîtrisé leur sujet en première période. Pour leur prochain match, ils recevront l’Union Saint-Gilloise à domicile.

Les compos :

Bruges : Mignolet, Buchanan, Odoi, Mechele, Meijer, Onyedika, Nielsen, Vanaken, Nusa, Yaremchuk, Lang.

Charleroi : Koffi, Marcq, Bager, Boukamir, Kayembe, Nkuba, Ilaimaharitra, Zorgane, Heymans, Mbenza, Badji.

Le direct :

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...