Mehdi Bayat: « Charleroi ne doit pas vendre avant d’acheter cet hiver »

Entraîneurs, mercato, investisseurs, footgate : Mehdi Bayat, administrateur délégué du Sporting de Charleroi, fait le point sur les dossiers chauds.

Vincent Blouard
 Mehdi Bayat nous a reçus dans son bureau, à deux pas du Mambourg
Mehdi Bayat nous a reçus dans son bureau, à deux pas du Mambourg ©© Bernard Demoulin

Depuis le bureau de Mehdi Bayat, boulevard Zoé Drion, les fenêtres occultées privent les visiteurs du spectacle d’un hiver qui tente de s’installer. Ce matin-là, le cube décisionnel de l’administrateur délégué du Sporting de Charleroi donne l’impression d’un bazar organisé. Les paperasses jonchent la table, comme autant d’idées qui lui trottent en tête. Sur la gauche, des plans A2 sont enroulés dans un élastique, sans doute ceux du futur centre d’entraînement qui sera érigé dans le prolongement de l’actuel, à Marcinelle. Plus au milieu, à côté de l’ordinateur, un terrain imprimé avec ce qui ressemble à des fiches de joueurs, le signe d’un mercato qui entre dans sa dernière ligne droite.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...