Au Standard, les finances restent un grand chantier pour 777 Partners

Le club liégeois a un sérieux travail de redressement à effectuer, ce qui limite ses dépenses. Les pistes envisagées par 777 Partners pour envisager l’équilibre sont nombreuses.

Frédéric Bleus
 La Pro League souhaite que les clubs soient en capacité de disposer de fonds propres endéans les cinq ans. Le Standard va donc devoir progresser de 20% en un an.
La Pro League souhaite que les clubs soient en capacité de disposer de fonds propres endéans les cinq ans. Le Standard va donc devoir progresser de 20% en un an. ©Photo News

Un peu plus de dix mois après la reprise du Standard, 777 Partners poursuit son travail de remise à niveau du club liégeois. Il est autant sportif que financier et ce dernier volet n’est pas le plus simple. En fin d’année passée, le bilan comptable pour la saison 2021-2022, arrêté au 30 juin, a été publié, avec cette information, importante sans être surprenante: la perte d’exploitation s’élève à 20 219 653 €.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...