Mercato à Anderlecht: Aït El Hadj à Genk pour 2 millions €, le suspense pour Duranville et d'autres jeunes prometteurs

Le Belgo-Marocain pourrait ne pas être le seul transfert sortant de ce mercato.

Y. T.
 Anouar Aït El Hadj sera bientôt présenté à Genk.
Anouar Aït El Hadj sera bientôt présenté à Genk. ©Photo News 

Le transfert définitif d’Anouar Aït El Hadj (20 ans) d’Anderlecht à Genk est presque finalisé. Genk déboursera 2 millions € et Anderlecht obtiendra un pourcentage à la revente du joueur. Le Belgo-Marocain va signer un contrat de 4,5 ans. Ce vendredi, Aït El Hadj était encore à Neerpede et il ne sera donc pas qualifié pour le match entre Genk et Zulte Waregem de ce samedi. Genk espère qu’Anouar sera un nouveau Bilal El Khannouss, en qui Anderlecht ne croyait plus à fond non plus. Entre-temps, plusieurs autres jeunes sont courtisés par des clubs européens, qui savent qu’Anderlecht a besoin d’argent. Noah Sadiki, en fin de contrat en juin, est suivi de près par le PSV. Lucas Stassin est sur les tablettes du LOSC. Mais les supporters ont surtout peur d’un départ de Julien Duranville. Le but d’Anderlecht est de le garder, mais que faire si le club reçoit une offre mirobolante comme celle de Rennes pour Doku en octobre 2020 ? Le suspense sera de mise jusqu’à la fin du mercato. Y.T.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...