Départ en vue à Anderlecht: Genk s’intéresse à Anouar Aït El Hadj

Le joueur de 20 ans pourrait passer dans les rangs limbourgeois dès cet hiver.

Romain Van der Pluym
Anderlecht's Anouar Ait El-Hadj and Genk's Patrik Hrosovsky fight for the ball during a soccer game between KRC Genk and RSC Anderlecht, Wednesday 21 December 2022 in Genk, a 1/8 final game in the Croky Cup Belgian cup competition. BELGA PHOTO JOHAN EYCKENS
Aït El Hadj sera-t-il l'équipier de Hrosovsky.

Anderlecht risque de perdre Anouar Aït El Hadj (20 ans) au profit d’un de ses grands rivaux. Genk suit de près le numéro 46 d’Anderlecht. Les Limbourgeois préparent déjà la succession de leur meneur de jeu Bilal El Khannouss (18 ans). L’international marocain est le joueur phare de la Pro League depuis le début de saison et ne restera plus très longtemps au sein du noyau genkois vu l’intérêt de plusieurs grandes formations européennes.

Aït El Hadj est à la recherche d’un nouveau défi. En manque de temps de jeu (331 minutes en Pro League cette saison) et régulièrement relégué en RSCA futures, il a besoin d’être sur le terrain. Pour son développement, il aimerait partir cet été.

Le plan A était qu’il soit prêté pour six mois à un club de Pro League dans le besoin de renforts immédiats dans le secteur offensif mais les soucis financiers d’Anderlecht pourraient peser dans la balance et changer la donne. Si Genk est prêt à mettre une somme intéressante sur la table, cet argent serait le bienvenu pour la nouvelle direction. Selon nos informations, les Genkois aimeraient lui proposer un contrat à longue durée. Il lui reste 18 mois de contrat à Anderlecht.

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...