L’Union renverse Anderlecht en 10 minutes et remporte une nouvelle fois le derby bruxellois (1-3)

Dans une ambiance électrique, l’Union a inversé la tendance face à Anderlecht en inscrivant 3 buts en fin de rencontre. Les Mauves ont lutté vaillamment après avoir été réduits à dix dès les premières minutes.

François Linden
Union's Senne Lynen celebrates after scoring during a soccer match between RSCA Anderlecht and Royale Union Saint-Gilloise, Sunday 08 January 2023 in Anderlecht, Brussels, on day 19 of the 2022-2023 'Jupiler Pro League' first division of the Belgian championship. BELGA PHOTO TOM GOYVAERTS
L'Union Saint-Gilloise a renversé la rencontre dans les 10 dernières minutes en inscrivant 3 buts. BELGA PHOTO TOM GOYVAERTS

Carton rouge polémique

Après six minutes de jeu, Boniface est lancé en profondeur sur le flanc droit et est poussé fautivement par N’Diaye. L’action est d’abord signalée hors-jeu, mais ce n’est dans les faits pas le cas. Le VAR peut donc intervenir. Après de longues minutes, Bram Van Driessche sort le carton rouge. La décision fait jaser les supporters et joueurs du Sporting : N’Diaye était dernier homme, mais la faute semble légère pour justifier une exclusion. Cet événement fait monter le match en tension, et les fautes comme les cartons sont de sortie.

L’Union prend le contrôle du ballon et fait mal aux Mauves sur le flanc droit, notamment via Dante Vanzeir. Le jeune gardien des Mauves Verbruggen sort deux superbes parades en déviant une reprise de volée d’Adingra (22e) et une frappe puissante de Nieuwkoop (45e+7).

Au terme de la première période : pas de but, mais un carton rouge et six jaunes distribués. L’arbitrage a clairement été au centre des débats de ce premier acte extrêmement tendu.

Fabio Silva surgit dans la surface

Au retour des vestiaires, l'ambiance est plus saine. L’Union continue dangereusement de se rapprocher des buts. À la 61e minute de jeu, Van der Heyden dévie d’une superbe talonnade le ballon vers Vanzeir à l’entrée de la surface, mais la frappe de l’attaquant passe à côté du cadre.

Deux minutes plus tard, Amuzu parvient pour la première fois de la rencontre à s’infiltrer sur la gauche du rectangle. L'ailier centre dans la surface, et Fabio Silva surgit au premier poteau pour propulser le cuir au fond des filets (1-0, 65e). Les Mauves marquent contre le cours du jeu, alors qu’il était prévu que l’attaquant portugais soit remplacé !

L’Union renverse les Mauves

Mais l’Union ne se démotive pas. À dix minutes du terme de la rencontre, Anderlecht subit un moment de flottement, se retrouvant à neuf sur le terrain en attendant le changement de Sardella. Les Unionistes en profitent : Lapoussin centre vers Lynen en dehors de la surface. Malgré le grand nombre de joueurs mauves devant lui, le numéro 20 parvient à dévier le ballon pour Puertas. L’Espagnol rentré en jeu ne tremble pas face à Verbruggen et égalise (1-1, 80e).

Quelques minutes plus tard, le même Lynen qui avait donné l’assist arme une frappe depuis l’extérieur du rectangle. Le ballon est dévié, mais termine en pleine lucarne (1-2, 86e). L'Union a renversé la rencontre !

Les Mauves sont sonnés et éreintés physiquement. Dans la dernière minute du temps réglementaire, Arnstad perd le ballon dans l’entrejeu. En deux passes, Boniface offre un service pour Adingra qui inscrit un troisième but pour l’Union (1-3, 90e).

Pour la sixième fois consécutive, l’Union remporte le derby bruxellois. Les joueurs de Karel Geraerts ont été impressionnants physiquement et n’ont rien lâché. Le Sporting a bien bataillé malgré les conditions difficiles avec lesquelles ils ont débuté la partie. Les Unionistes grimpent à la deuxième place du classement, tandis qu’Anderlecht reste embourbé en onzième position.

Les compositions :

Anderlecht : Verbruggen – Murillo – Debast – Vertonghen – N’Diaye – Diawara (Trebel, 82e) – Ashimeru (Arnstad, 70e) – Verschaeren – Refaelov (Sardella, 10e, remplacé par Kana, 82e) – Amuzu – Silva (Raman, 69e)

Union : Moris – Kandouss (François, 78e) – Nieuwkoop (Puertas, 61e) – Burgess – Van Der Heyden – El Azzouzi (Lapoussin, 62e) – Lynen – Lazare (Tehro, 79e) – Vanzeir (Nilsson, 78e) – Adingra – Boniface

Le live du match :

Les stats :

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...