Genk continue sa cavale en tête après une démonstration face au Club de Bruges (3-1)

Le Racing Genk s’est imposé 3-1 contre le Club de Bruges dans le cadre de la 19e journée de Pro League. Les Limbourgeois ont proposé un beau football, tandis que Bruges peut se mordre les doigts de ne pas avoir converti ses occasions.

François Linden
 Carlos Cuesta, Paul Onuachu et Bryan Heynen ont été buteurs du côté du Racing Genk, tandis que Hans Vanaken a inscrit le seul but du Club de Bruges. BELGA PHOTO JOHAN EYCKENS
Carlos Cuesta, Paul Onuachu et Bryan Heynen ont été buteurs du côté du Racing Genk, tandis que Hans Vanaken a inscrit le seul but du Club de Bruges. BELGA PHOTO JOHAN EYCKENS ©BELGA

C’est un duel entre deux sérieux prétendants pour le titre qui prenait place cet après-midi. Genk, leader au classement et équipe la plus impressionnante sur tous les plans, recevait le champion en titre. Les Brugeois connaissent des difficultés en championnat. Scott Parker connaissait son premier match à la tête du Club, lui qui a remplacé Carl Hoefkens, remercié en fin d’année par la direction brugeoise.

Bruges ouvre le score, mais vendange devant le but

C’est le Club de Bruges qui ouvre le score après 21 minutes de jeu grâce à un but de Hans Vanaken (0-1, 21e). Mais les Limbourgeois répliquent seulement trois minutes plus tard avec un but de la tête de Carlos Cuesta (1-1, 24e) à la suite d’un centre millimétré de Joseph Paintsil.

En seconde période, Genk a l’ascendant sur le jeu mais Bruges exploite bien ses possibilités sur les phases de transition. À l’heure de jeu, Noa Lang est lancé par Vanaken seul face à Maarten Vandevoordt, mais le Néerlandais ne parvient pas à cadrer.

À la 68e minute, les joueurs de Genk combinent merveilleusement sur le flanc droit. Joseph Paintsil s’infiltre dans la surface et donne un ballon à Paul Ouachu au point de pénalty. Le géant nigérian crochète Brandon Mechele avant de tromper Simon Mignolet (2-1, 68e). C’est un football de haut niveau qui est proposé par les hommes de Wouter Vrancken !

Les Brugeois à dix en fin de rencontre

Bruges pousse pour revenir au score, mais les Blauw en Zwart se montrent maladroits devant les cages. À la 75e minute, Abakar Sylla perd son sang-froid et est exclu pour un deuxième carton jaune.

À 10 contre 11, les Brugeois accusent le coup et Genk en profite. Mike Trésor lance Bilal El Khannouss à la gauche du rectangle. Le Marocain adresse un centre vers Bryan Heynen dans le petit rectangle, et le ballon finit une nouvelle fois au fond des filets (3-1, 81e).

Genk continue son bonhomme de chemin en tête du classement, avec 49 points en 19 journées de championnat. Bruges n’a de son côté plus gagné depuis le mois d’octobre en Pro League. Quatrièmes du championnat, les champions en titre doivent retrouver un souffle nouveau s’ils ne veulent pas voir les Play-offs 1 leur échapper.

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...