Pro League - Quel intérêt de la mini-trêve ? « Il y aura moins de blessures qu’à l’habitude »

Quelles seront les conséquences de la coupure liée à la Coupe du monde et à la mini-trêve de dix jours ?

Julien Parcinski

C’est à ne plus rien y comprendre. Au lieu de couper totalement jusqu’au 7 janvier, la Pro League a décidé de maintenir la traditionnelle journée du Boxing Day. Résultat : les joueurs seront au repos pendant quelques jours après avoir déjà coupé pendant un mois à la suite de la Coupe du monde qui s’est déroulée de manière inhabituelle au mois de novembre. "C’est de la bêtise. Pour moi, ce n’est pas cohérent de les faire revenir seulement pour une journée de championnat", commente Jean-François Mbuy, préparateur physique individuel notamment de Kalidou Koulibaly. "Soit tu continues dans la foulée, soit tu t’arrêtes complément. Le pire, c’est que climatiquement, on ne sait pas si des matchs seront remis ce qui risque d’engorger totalement le calendrier."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...