Anderlecht – Standard : les Mauves risquent plusieurs matchs à huis clos

Les Mauves sont jugés ce mardi pour les incidents du Clasico. Le Standard se verra également proposer un match à huis clos avec sursis

R. V.P.
LIEGE, BELGIUM - OCTOBER 23 : referee Van Driessche Bram suspends match due to fans and supporters during the Jupiler Pro League match between Standard de Liege and RSC Anderlecht on October 23, 2022 in Liege, Belgium, 23/10/2022 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews
Le match a dû être arrêté suite aux protestations des supporters d'Anderlecht ©VKA

Anderlecht passe ce jeudi à 11 heures devant le Conseil disciplinaire de l’Union belge. Les Mauves y seront jugés pour les agissements de leurs supporters lors du Clasico du 23 octobre disputé sur le terrain du Standard. Le Parquet devrait requérir de lourdes sanctions suite à l’arrêt prématuré du match causé par des jets de fumigènes sur la pelouse. À commencer par un score de forfait en faveur du Standard ainsi qu’une amende de 5 000 euros. Anderlecht ne devrait pas négocier ces deux points.

Quatre matchs à huis clos

Les Mauves devront, par contre, se battre pour ne pas vivre de match à huis clos. Le Parquet en proposera quatre, deux effectifs et deux avec sursis. À chaque fois, il s’agira d’un match à domicile et d’un à l’extérieur.

LIEGE, BELGIUM - OCTOBER 23 : referee Van Driessche Bram suspends match due to fans and supporters during the Jupiler Pro League match between Standard de Liege and RSC Anderlecht on October 23, 2022 in Liege, Belgium, 23/10/2022 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews
Les tribunes ont chauffé lors du Clasico ©VKA

Le Standard en sursis

Le Parquet va également réclamer une amende de 10 000 euros pour le Standard ainsi qu’un match à huis clos avec sursis. Ceci fait suite aux bagarres d’après-match.

La décision pourrait tomber dès demain mais il est également possible que le Conseil réclame davantage de temps de réflexion.

Calendrier D1A

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...