Pro League: OHL a donné la leçon à Seraing (5-0)

À dix dès la demi-heure de jeu, le FC Seraing, qui a pris 10 de ses 11 points en déplacement, n’a cette fois pas fait le poids face à OHL vendredi lors du match d’ouverture de la 17e journée de championnat s’inclinant lourdement 5 à 0.

 OHL a donné la leçon à Seraing (5-0)
OHL a donné la leçon à Seraing (5-0) ©Photo News

Mathieu Maertens (23e) et Mario Gonzalez sur penalty (29e) avaient déjà fait la différence pour les Louvanistes quand Sambou  Sissoko a été exclu (35e). Casper De Norre (42e), Sofian Kiyine (45e+2) et Nachon Nsingi (89e)ont encore enfoncé un peu plus des Métallos, qui restent derniers du classement. Malgré des stats pas retentissantes à domicile (13 points sur 24), OHL se hisse en 7e position (25 points).  

Avant ce duel, les Louvanistes n’avaient pris que deux points sur quinze et les Métallos un seul. Pour briser cette série négative, Marc Brys a apporté deux changements à l’équipe victorieuse des Francs Borains en Coupe: Joren Dom et Jón Dagur Thorsteinsson ont cédé leur place à Ewoud Pletinckx et Kiyine. Côté serésien, Jean-Sébastien Legros, qui avait fait tourner son noyau pour battre Charleroi en Coupe, a encore profondément modifié son onze de départ: Timothy Galje a retrouvé sa place dans le but, Vagner, Mathieu Cachbach, Sambu Mansoni, Morgan Poaty, Moustapha Mbow, Daniel Oparé et Antoine Bernier ont également été titularisés.

Les Métallos ont fait bonne impression pendant quelques minutes en se montrant très alertes sur les deuxièmes ballons. Mais les Brasseurs sont revenus dans le match et Maertens, qui avait lancé une première alerte (15e), a ouvert la marque sur un centre de De Norre (23e, 1-0). Quand Gonzalez a marqué son onzième goal sur un penalty accordé à la demande du VAR pour une faute de Sissoko sur Federico Ricca, OHL pensait déjà très fort aux trois points (29e, 2-0). Les Louvanistes n’avaient plus rien à craindre quand Sissoko a été exclu pour une faute sur Maertens (35e). De Norre a profité de la faiblesse de la défense serésienne (42e, 3-0) et Kiyine a transformé un deuxième penalty sifflé pour une faute de Mbow sur Musa  Al Tamari ((45e+2, 4-0).

Après la pause, les Métallos ont tenté de limiter les dégâts et ils y sont parvenus grâce à un réflexe de Galje sur une reprise de la tête de Gonzalez (46e). Le jeu s’est essentiellement déroulé dans la zone des Métallos, qui n’ont subi qu’un seul goal marqué par Nsingi en seconde période (89e, 5-0).

Calendrier D1A