Jupiler Pro League: Yves Vanderhaeghe n’est plus l’entraîneur du KV Ostende

Le second passage d’Yves Vanderhaeghe à la tête du KV Ostende aura duré moins d’un an. L’entraîneur belge de 52 ans a en effet été limogé par la direction ostendaise, avec effet immédiat, lundi dans la foulée de la défaite au Club Bruges samedi (4-2). Les Côtiers pointent à la 14e place du championnat, trois points seulement devant Zulte Waregem, lanterne rouge.

BELGA
Jupiler Pro League: Yves Vanderhaeghe n’est plus l’entraîneur du KV Ostende
©BELGA

"Une telle décision n’est jamais facile à prendre", a justifié Gauthier Ganaye, le président d’Ostende, dans le communiqué des Côtiers. "Après 15 rencontres, nous avons fait une évaluation et avons trouvé que les prestations se sont détériorées après un solide début de saison. Nous avons estimé que c’était le moment de prendre cette décision pour donner un nouvel élan à notre groupe de joueurs et créer une nouvelle dynamique pour la suite de la saison".

Avant sa défaite au Jan Breydel, le KVO avait pourtant remporté un important duel dans la lutte pour le maintien contre le Essevee la semaine dernière (2-1). Il reste trois matches officiels à Ostende avant la trêve internationale réservée à la Coupe du monde. Dimanche, les Kustobys se rendront à Courtrai, dans un nouveau match du bas de classement, avant de défier Thes Sport en 16es de finale de la Coupe de Belgique la semaine prochaine. Ils ponctueront la phase aller de la saison régulière par un déplacement à Westerlo.

Reconduit jusqu’en juin 2024 au terme de la défunte saison, lors de laquelle il était arrivé à la mi-février après le départ un mois plus tôt de l’Allemand Alexander Blessin au Genoa, Yves Vanderhaeghe affiche un bilan de 4 victoires, 2 partages et 9 défaites cette saison. Une situation visiblement insuffisante aux yeux de Gauthier Ganaye, CEO du club.

C’était le sixième passage en tant que T1 à la tête d’une équipe de D1 pour l’ancien international. D’abord assistant pendant six ans à Courtrai, il a entraîné les Kerels à deux reprises (2014-2015 puis 2018-2021) avant de diriger Ostende (2015-2017 puis 2022), La Gantoise (2017-2018) et le Cercle (2021).

Ostende a ajouté qu’il communiquera très prochainement sur la "nouvelle structure de son staff".

Après 15 journées, Yves Vanderhaeghe est déjà le huitième technicien de l’élite à prendre la porte après Karim Belhocine (Courtrai), Dominik Thalhammer (Cercle), Danny Buijs (Malines), Edward Still (Charleroi), Bernd Storck (Eupen), Felice Mazzu (Anderlecht) et José Jeunechamps (Seraing).

Calendrier D1A