Charleroi: Edward Still s'attend à "un match plein" à Anderlecht

L'entraîneur carolo prévoit un match ouvert au Lotto Park ce dimanche et espère que son équipe va se relancer.

Vincent Blouard
Charleroi: Edward Still s'attend à "un match plein" à Anderlecht

Les derniers internationaux du Sporting de Charleroi sont rentrés, ce jeudi, à trois jours du déplacement à Anderlecht (dimanche 13h30) qui suit une trêve plus que bienvenue pour les Zèbres après deux défaites (OHL et Westerlo).

"Tout le monde va bien", a affirmé Edward Still ce vendredi. "On a utilisé cette trêve comme une opportunité. On a pris le temps de faire le point sur cette première partie de saison, de comprendre les derniers matchs. On a eu des échanges très riches". Pourtant, il manquait douze joueurs, dont certains titulaires (Koffi, Ilaimaharitra, Andreou, Bessilé, Gholizadeh, Zorgane…). "C’est une fierté pour Charleroi d’en avoir autant. Et surtout, qu’ils jouent. Ici, on n’a pas su travailler grand-chose tactiquement mais bien sur différents principes de jeu ou des transitions."

Face à un RSCA qui s’est offert une fameuse bouffée d’oxygène avant la trêve (victoire 4-1 sur Courtrai), Edward Still s’attend à un match "plein".

Et d’ajouter: "Les deux équipes vont chercher à presser. Surtout Anderlecht, devant son public, pour poursuivre sur la même dynamique. On s’attend à ce qu’ils viennent nous chercher haut, ça va ouvrir le match. Mais nous aussi on veut continuer à être agressifs et à aller vers l’avant."

Badji respire à nouveau

Ce sera peut-être l’occasion pour Youssouph Badji, pressenti à la pointe de l'attaque, de confirmer son premier but, inscrit juste avant la trêve, après de très long mois de disette. Il a d'ailleurs retrouvé le sourire. "C’est une première étape importante pour lui. Un superbe but, d’ailleurs, a commenté Still. De façon imaginée, cela lui a permis de respirer à nouveau. C’est normal qu’un attaquant qui ne marque pas sente une certaine pression sur ses épaules. On est resté calme, serein et confiant par rapport à ça, que ce soit pour Badji mais aussi Benbouali et Descotte. On ressent leur stress, on le comprend, et on veut créer ce calme autour d’eux pour leur permettre de jour plus libéré."

La sélection sera connue ce samedi mais, a priori, Van Cleemput (revalidation) est le seul absent certain.

Calendrier D1A