Charleroi: une première crise de croissance pour Edward Still

Dans sa jeune carrière d’entraîneur, Edward Still connaît pour la première fois une vraie zone de turbulences.

Julien Parcinski
 Edward Still doit vite relever la tête.
Edward Still doit vite relever la tête. ©BELGA 

Il faut croire que Pierre-Yves Hendrickx avait raison. Lors de la présentation du calendrier le 22 juin dernier, le directeur administratif de Charleroi s’était montré prudent. Le programme, a priori abordable avec les réceptions d’Eupen et d’Ostende et les déplacements à Seraing et à Zulte lors des cinq premières journées, paraissait dessiné sur mesure pour réaliser un excellent début de saison. »Cela ne veut rien dire. Il faut quand même jouer un moment donné contre tout le monde », avait-il assuré, tempérant l’enthousiasme qui entourait le Sporting.

Calendrier D1A