Muleka et Bastien, deux Rouches vers l'Angleterre

Jackson Muleka et Samuel Bastien devraient bien rejoindre Burnley.

Kevin Sauvage
 Ces départs, lorsqu’ils seront confirmés, lanceront définitivement le mercato du Standard.
Ces départs, lorsqu’ils seront confirmés, lanceront définitivement le mercato du Standard. ©belga

Jusqu’ici très calme, le mercato du Standard semble s’animer à 21 jours de la reprise officielle de la saison et ce match contre La Gantoise. Mais malheureusement pour les supporters qui attendent du sang frais, c’est dans le sens des départs que les choses semblent se préciser.

On le sait, plusieurs joueurs peuvent quitter le navire liégeois cet été. À vrai dire, personne n’est réellement intransférable. Un renouvellement des cadres sera indispensable pour relancer le projet en bord de Meuse.

Arrivé à l’été 2020 et prêté les six derniers mois à Kasimpasa où il a crevé l’écran inscrivant 12 buts et délivrant cinq passes décisives, Jackson Muleka a suscité pas mal d’intérêt ces dernières semaines. Kasimpasa a bien tenté de le conserver mais s’est heurté au refus du Standard, mais également du joueur qui visait plus haut. Le Galatasaray était sur les rangs tout comme son grand rival, le Besiktas. Mais malgré une offre de prêt avec option d’achat de ce dernier, Muleka n’a jamais senti qu’il était le plan A du Besiktas. Un autre club est alors entré dans la danse via l’entremise de Vincent Kompany à qui le joueur plaisait depuis un certain moment: il s’agit de Burnley.

Descendus en Championship la saison dernière, les Clarets espèrent bien reprendre l’ascenseur vers la Premier League l’été prochain. Burnley a ainsi formulé une offre de 4 millions € (et 25% à la revente), payables en une fois aux dirigeants rouches, qui ont accepté. Lors du deal réalisé en 2020 avec le TP Mazembe, il était stipulé que le club congolais toucherait 50% de la somme du prochain transfert. Le TP Mazembe pouvait également s’aligner sur une offre de 2 millions € pour rapatrier son ancien joueur et ainsi le revendre plus cher.

Arrivé pour moins d’un million€, Jackson Muleka devrait donc en rapporter deux au Standard. À Burnley, un contrat de quatre ans attend l’international congolais de 22 ans qui a passé une partie de ses tests médicaux ce jeudi dans la région de Gand. Muleka pourrait donc rejoindre Burnley au début de la semaine prochaine, une fois qu’il aura reçu son permis de travail.

Jackson Muleka ne devrait pas être le seul Standardman à quitter Sclessin pour rejoindre Turf Moor. En fin de contrat en 2023, Samuel Bastien a également fait l’objet d’une offre aux alentours des 800000 € de la part du nouveau club de Kompany. Ce départ permettra d’alléger la masse salariale d’un demi-million d’euros. Ces départs, lorsqu’ils seront confirmés, ce qui n’est pas encore le cas à cette heure, lanceront définitivement le mercato du Standard qui devra impérativement apporter plus de qualités dans son noyau.

Tapsoba souffre d’une déchirure

De son côté, Ronny Deila a appris jeudi la blessure de Abdoul Fessal Tapsoba. Ce dernier s’était occasionné une déchirure de l’ischio-jambier gauche lors de son dernier match international avec le Burkina Fasso. L’attaquant sera indisponible trois à quatre semaines et loupera donc le début du championnat. Noë Dussenne, souffrant d’une gastro ces derniers jours, a par contre bien repris et sera apte pour le match de samedi contre le RWDM (13h30).

Calendrier D1A