«Non, je ne dirai pas qu’on vise le titre»

Mazzù salue la performance historique de son équipe mais reste mesuré pour la suite.

La Rédaction de L'Avenir
 Le T1 a secoué son équipe à la mi-temps.
Le T1 a secoué son équipe à la mi-temps. ©Belga

Pourtant, lors de la mise au vert et avant le match, il avait dit à ses troupes de "prendre du plaisir sans penser aux play-off 1 et au classement".

Voilà cette première place de la phase classique définitivement dans la poche. "On doit avoir un énorme respect pour ce groupe. Quand on repense au projet commencé ensemble il y a deux ans… Beaucoup de joueurs venaient de divisions inférieures ou de l’étranger. Je suis fier d’eux."

Et le ticket européen est acquis, pour l’Union, mais on sent que l’entraîneur ne veut pas se contenter de ce sésame qui envoie au deuxième tour préliminaire de Conference League. "Oui, c’est un ticket pour des barrages, du moins. C’est bien, on jouait pour atteindre cela."

Mais il y a beaucoup plus à aller chercher, évidemment, pour cette équipe, qui mène la danse depuis la 11e journée. Mais la communication autour des objectifs sera un élément clé. Le T1 pèse chaque mot, à ce sujet. "Je vais redire ce que j’ai dit il y a quelques jours, merci de ne pas transformer mes propos. Je ne peux pas me cacher. On va en play-off 1 avec de l’ambition, celle de gagner chaque match… et on verra où on finira. Mais je ne dirai pas qu’on va jouer pour être champion."

Quoi qu’il en soit, il sent son équipe "prête mentalement et physiquement pour affronter des adversaires de qualité. On verra si on a bien digéré cette phase classique."

Vivement le plat de résistance.

Calendrier D1A