L’Union domine le Standard et l’emporte à Sclessin (1-3)

L’Union bat le Standard 1-3 en déplacement à Sclessin et prend 5 points d’avance en tête du classement. Après une première période équilibrée, les Bruxellois ont dominé des Liégeois inoffensifs.

La Rédaction de L'Avenir

LeStandard n’a pas fait le poids face à l’énergie des joueurs de Felice Mazzù.Alors que les Rouches n’ont plus rien à jouer cette saison, les hommes d’Elsner avaient à cœur d’impressionner leurs nouveaux investisseurs.Les deux équipes ont délivré une première mi-temps équilibrée:Teuma donne vite l’avantage à l’Union, mais Sissako égalise pour les Rouches.En seconde période, les Bruxellois se sont toutefois montrés implacables, en imposant un jeu intense et en inscrivant deux buts dans les 20dernières minutes.L’Union semble plus prêt que jamais à l’entame des Play-offs.

Première période intense, deux buts et deux tirs sur les montants

Dès la 9e minute, Van Damme dégage de la tête un corner donné par Nielsen.Mais,Teddy Teuma, laissé seul dans le rectangle, reprend le ballon d’une superbe reprise de volée.Le ballon est dévié par Sissako et Henkinet ne peut absolument rien faire (0-1, 9e).Une occasion et un but pour les Bruxellois, qui débutent parfaitement la rencontre.

 6e but de la saison pour le capitaine maltais de l’Union.
6e but de la saison pour le capitaine maltais de l’Union. ©Photo News

Le Standard tente de répliquer quelques minutes plus tard.Mehdi Carcela adresse un très bon centre depuis le flanc droit ; Renaud Emond reprend le cuir d’une reprise de volée, mais le ballon vient s’écraser sur la barre transversale de Moris.

Les Rouches mettent le pied dans les duels et montrent de l’envie. Les Apaches sont en difficulté dans l’entrejeu depuis la sortie de leur capitaine et buteur du jour Teuma, blessé et remplacé par Damien Marcq (21e).

Àla 24e minute, Cafaro adresse un coup franc.Le ballon arrive dans le rectangle et est dévié par Burgess versMoussa Sissako, qui aurait été en position de hors-jeu si le ballon lui avait été adressé par un de ses coéquipiers.Le défenseur se rattrape de sa déviation en début de match et trompe Moris (1-1, 24e).

À la 39e minute, Undav, très peu actif depuis le début de la rencontre, reprend un ballon à la suite d’un tir de Mitoma contré, mais la frappe de l’Allemand vient s’écraser contre le poteau.Un but et un tir sur le montant de chaque côté en cette première période.

Le score est d’un but partout à la mi-temps.Les 45 premières minutes furent intenses et agréables à suivre, malgré de nombreux déchets à signaler des deux côtés.

L’Union domine la seconde période, le Standard invisible offensivement

Au retour des vestiaires, l’Union met immédiatement la pression pour marquer un second but.Les Bruxellois ont le pied sur le ballon et sont moins brouillons que lors des 45premières minutes.Le Standard recule et est mis à plusieurs reprises en difficulté dans son rectangle.Les Rouches misent sur les contres, mais ne se procurent pas la moindre occasion.Pratiquement aucun ballon n’est touché dans le rectangle bruxellois...

L’Union va enfin trouver la solution à la 70e minute, une nouvelle fois à la suite d’un corner.Le coup de coin est tiré par Nielsen, est dévié de la tête parBager au premier poteau, et c’est Bart Nieuwkoop, laissé trop seul au second poteau, qui pousse le ballon au fond des filets (1-2, 70e).

Malgré ce but encaissé, le Standard ne parvient pas à sortir et concède encore des occasions.Nieuwkoop trouvé sur le flanc droit trouve Undav d’un centre en retrait dans le rectangle.La frappe du meilleur buteur du championnat est déviée, et il faut un très bon arrêt de Henkinet et un sauvetage sur la ligne de Bokadi pour empêcher le 1-3.

À la 76e minute, Mehdi Carcela cède sa place sous les ovations du public.Il s’agit probablement du dernier match du numéro 10à Sclessin. Le Marocain avait reçu un bel hommage des supporters en début de rencontre.

 Carcela a disputé plus de 300 rencontres sous le maillot rouche.
Carcela a disputé plus de 300 rencontres sous le maillot rouche. ©BELGA

À la 83e minute, l’Union fait le break.Mitoma est trouvé sur le côté droit, s’échappe du tacle de Sissako et sertCasper Nielsen dans le rectangle.Le Danois ponctue son superbe match d’une frappe puissante qui trompe Henkinet (1-3, 83e).

Au coup de sifflet final, le match se termine sur ce score de 1 but à 3 pour les visiteurs. L’Union a réalisé une seconde période intense et de grande qualité.Il s’agit de la première victoire des Apaches à Sclessin depuis 1952.Le Standard n’a pas su confirmer son bon début de match et a été totalement inoffensif lors de toute la seconde période.Les Rouches concluent leur saison à domicile avec un triste bilan de 3 victoires en 17 rencontres.L’Union fortifie sa première place avec 5 points d’avance à une rencontre de la fin de la phase classique.Le Standard reste treizième.

LESCOMPOS :

Standard: Henkinet, Sissako, Bokadi, Dussenne, Dewaele, Pavlovic, Cafaro, Van Damme, Carcela, Amallah, Emond

Union: Moris, Van der Heyden, Burgess, Bager, Lapoussin, Teuma, Nielsen, Nieuwkoop, Lazare, Undav, Mitoma

LEDIRECT: