Amallah offre la victoire au Standard grâce à un très joli lob (0-1)

Dans un duel d’équipes en méforme, le Standard de Liège s’est imposé à Courtrai dimanche lors de la 32e journée de Jupiler Pro League (0-1), assurant par la même occasion son maintien mathématique dans l’élite du football.

La Rédaction de L'Avenir
Amallah offre la victoire au Standard grâce à un très joli lob (0-1)
©BELGA

Enfin un peu d’air pour les Rouches. Après une seule victoire sur les 5 derniers matches, le Standard renoue avec les joies d’un succès. Dans un match pas franchement emballant, il faut le concéder.

Après 45 premières minutes très pauvres aussi bien en termes de jeu que de niveau technique et avec quelques situations à mettre sur le compte des Kerels, le match est devenu plus intéressant lors du deuxième thème.

À la 47e, sur une reconversion offensive du Standard, Dewaele écartait pour Tapsoba. Malheureusement pour l’attaquant des Rouches il n’y avait personne dans la boîte pour récupérer son centre. Une minute plus tard, Dewaele se faisait dépasser. Mehssatou en profitait pour déborder et centre en retrait. La frappe consécutive d’Hermann passait de peu à côté.

Après 67 minutes, le Standard provoquait sa première grosse occasion avec une belle frappe de Cafaro qui est repoussée par Ilic. Sur le second ballon, Emond tentait lui aussi sa chance , mais Watanabe sauvait miraculeusement le ballon de la tête sur sa ligne

Dans le dernier quart d’heure, Dragus déboulait sur son flanc en éliminant ses opposants avant de centrer à ras-de-sol pour Amallah à l’entrée du rectangle, le nouveau venu éliminait son défenseur d’un contrôle orienté avant d’enchaîner par un lob subtil pour surprendre Ilic, Radovanovic a bien tenté de sauver sur la ligne, mais sans succès. Un éclair dans la grisaille qui libérait tout le Standard.

Grâce à cette victoire, le Standard, treizième avec 36 points, revient à un point de Courtrai mais les deux équipes n’ont désormais plus rien à gagner ni à perdre en cette fin de saison de Jupiler Pro League.

Les compositions d’équipes:

Courtrai: Ilic, Watanabe, Sainsbury, Radovanovic, Mehssatou, Sissoko, Vandendriessche, Mbayo, Kadri, Moreno, Herrmann

Standard: Henkinet, Dewaele, Ngoy, Dussenne, Calut, Cimirot, Bope Bokadi, Bastien, Cafaro, Tapsoba et Emond

LIVE