Defays et Deraedt, amis dans la vie, ouvrent leur album souvenirs : « En stage, on a dormi à trois dans une chambre de deux »

Amis depuis leurs saisons communes à Virton, Frank Defays et Laurent Deraedt seront adversaires ce samedi. Ils nous ont ouvert leur album souvenirs.

Interview : Vincent Blouard
Defays et Deraedt, amis dans la vie, ouvrent leur album souvenirs : « En stage, on a dormi à trois dans une chambre de deux »
Laurent Deraedt et Frank Defays ont pris plaisir à préfacer le choc du week-end entre le Sporting et l’Union. ©JC Guillaume

Deux textos, un petit coup de fil et le rendez-vous est fixé. Mardi après-midi dans un hôtel-restaurant cosy installé à Naninne (Namur), le long d’une chaussée que le Namurois Frank Defays et le Dinantais Laurent Deraedt ont longtemps sillonnée ensemble lors de leurs nombreux allers-retours (environ 240 km) vers Virton, un club qui les marquera à jamais. Defays (47 ans) y a été entraîneur principal entre 2011 et 2018, Deraedt (48) entraîneur des gardiens de 2015 à 2020. À l’heure des retrouvailles, le sourire est franc et l’accolade chaleureuse. L’amitié ne s’est pas amenuisée bien que leurs carrières respectives aient changé de cap. L’un est désormais adjoint d’Edward Still à Charleroi et l’autre s’occupe des gardiens de l’Union Saint-Gilloise dans le staff de Felice Mazzù. Un café et une eau pétillante pour tailler une bonne bavette épicée au chambrage en préface du choc du week-end.