Eupen: l’entraîneur Stefan Krämer limogé, Michael Valkanis le remplace

Le coach de l’AS Eupen n’a pas résisté au faible bilan comptable de son équipe, qui enchaîne les déconvenues.

Antoine vidua
Eupen: l’entraîneur Stefan Krämer limogé, Michael Valkanis le remplace
La tête des mauvais jours pour l’Allemand Stefan Krämer, limogé. ©Photo News

Arrivé l’été dernier, après une expérience en D3 allemande, Stefan Krämer n’est plus l’entraîneur des Pandas. Le club s’est séparé de lui ce mercredi matin. C’est l’ex-adjoint, Michael Valkanis qui va désormais diriger l’équipe.

L'AS Eupen est quinzième de Pro League, avec seulement quatre unités de plus que Seraing, barragiste. Après un début de saison de rêve (en tête début octobre !), une triste série s'est entamée le 17 octobre, jour de défaite à La Gantoise (2-0): 12 revers en 17 rencontres de championnat. Unique éclaircie au tableau: l'accès à la demi-finale de coupe… au cours de laquelle il faudra toutefois créer l'exploit à Anderlecht, le 3 mars, après le 2-2 de l'aller.

"La situation sportive actuelle de l'équipe, en particulier la série continue de matchs sans victoire, a incité la direction du club à donner une nouvelle impulsion à l'équipe en changeant d'entraîneur. Le successeur de Stefan Krämer sera jusqu'à la fin de la saison l'entraîneur assistant Michael Valkanis", a ainsi communiqué le club dans la journée, mercredi.

«Couper la spirale négative»

"Avec Michael Valkanis comme nouvel entraîneur en chef, nous souhaitons donner à l'équipe un nouvel élan dans la lutte pour le maintien en Pro League et pour la coupe, afin de sortir le plus rapidement possible de la spirale négative actuelle", réagit Christoph Henkel, directeur général. "Nous souhaitons à Michael Valkanis beaucoup de succès dans ce défi et nous tenons à remercier très chaleureusement Stefan Krämer pour son grand engagement, son travail et sa loyauté envers le club. Même si, dernièrement, nous n'avons pas pu renouer avec l'excellent début de saison, Stefan Krämer a réussi à amener de jeunes joueurs issus de notre propre département des jeunes vers le noyau de l'équipe première et à aider plusieurs d'entre eux à faire des débuts réussis dans le football professionnel. Il a ainsi entamé avec succès un objectif important du club, qui sera également la base future de l'AS Eupen. Nous apprécions beaucoup Stefan en tant que personne et entraîneur; il sera toujours le bienvenu à l'AS Eupen."

Pas une première

Même s'il n'est arrivé (un peu par surprise) au Kehrweg qu'en janvier 2022, le Greco-Australien Michael Valkanis n'en sera pas à son coup d'essai sur le banc des Pandas.

De fait, l'ancien n°2 de l'équipe nationale grecque a déjà occupé le poste de T1 lorsque Stefan Krämer était absent, infecté par le Covid-19. Face au Cercle de Bruges (0-2) et à Courtrai (1-1), c'était donc lui à la manœuvre. "Le résultat est négatif, mais il y a quand même eu du bon qui doit servir de base pour la suite du championnat, qui est encore long", commentait-il dans la foulée de la défaite concédée devant les Brugeois. Il reste à Michael Valkanis sept rendez-vous de Pro League pour assurer le maintien parmi l'élite… et une demi-finale retour de coupe afin de, peut-être, déjà entrer dans l'histoire du club.