Bruges s’impose sans briller face à Charleroi grâce à un doublé de Rits (2-0)

Le Club de Bruges a battu le Sporting Charleroi deux buts à zéro. Sans avoir brillé dans le jeu, les Brugeois ont fait mal en transition face à des Zèbres combatifs mais peu efficaces devant le but.

Bruges s’impose sans briller face à Charleroi grâce à un doublé de Rits (2-0)
Mats Rits a inscrit un doublé, portant son total à 4 unités depuis le début du championnat. ©Photo News

Le Club de Bruges accueillait le Sporting de Charleroi dans le cadre de la 27e journée de Pro League. Les Brugeois avaient l’occasion de réduire l‘écart avec l’Union, battu cet après-midi face à Saint-Trond. C’est chose faite avec une victoire deux buts grâce à un doublé de Mats Rits, permettant aux Brugeois de revenir à 9 points du leader.

Match pauvre en rythme, contre-attaque éclair des Brugeois

La première période est peu intense et pauvre en occasions: les Brugeois ont la possession du ballon mais se créent peu d’opportunités face à un bloc carolo bien en place.

À la 20e minute de jeu, première grosse occasion pour les Brugeois: De Ketelaere récupère un ballon suite à une mauvaise relance des Carolos. Le jeune prodige se faufile dans le rectangle entre Zorgane et Ozornwafor avant de servir Sobol, esseulé au second poteau. L'Ukrainien prend son temps avant de frapper, mais Kamara sauve son équipe d'une superbe parade. Les Brugeois commettent des imprécisions techniques et n'affichent pas un haut niveau de jeu depuis le début de la rencontre. Pourtant, l'ouverture du score est Blauw en Zwart. NSoki se jette pour récupérer un ballon au fin fond de la partie de terrain brugeoise et s'en sort pour relancer à Odoi. Le milieu de terrain remonte alors le terrain à toute vitesse et tente une passe en profondeur. Le ballon est contré par Ilaimaharitra mais arrive dans les pieds de Mats Rits. Le Belge a alors le temps d'armer une superbe frappe du gauche qui trompe Kamara (1-0, 36e). Superbe reconversion brugeoise, alors que les Zèbres s'étaient montrés extrêmement bien organisés depuis le début de la rencontre.

À la pause, le Club mène sur le plus petit des écarts sans avoir été flamboyant. Les Brugeois ont tenté de s’installer par le jeu dans le match, mais ont finalement marqué sur leur seule reconversion du match. Charleroi ne s’est crée qu’une seule occasion en première période sur une frappe de Heymans (16e), trop peu pour prendre le dessus sur le champion en titre.

Les Zèbres ne concrétisent pas leurs occasions, les gardiens attentifs

L’entrée en jeu de Gholizadeh à la pause change la donne pour les Zèbres, qui entament la seconde période avec beaucoup plus de rythme et de créativité. L’Iranien est d’ailleurs proche d’ouvrir le score: Gholizadeh récupère une relance approximative de Mata dans l’axe et déboule avec le ballon dans le rectangle. Sa frappe est stoppée in extremis par un superbe retour de Mechele.

Cette occasion manquée va coûter cher aux Zèbres: sur le coup de pied de but qui suite cette action, Bruges parvient en deux passes à trouver Skov Olson sur le côté droit. Le Danois envoie balader Kayembe et Bessilé avant de centrer à ras de terre pour Rits dans le rectangle. Le milieu de terrain ne se fait pas prier et inscrit son deuxième but de la soirée (2-0, 58e). Le Club fait le break alors que Charleroi s'était montré entreprenant depuis le retour des vestiaires.

Charleroi a pris un coup sur la tête et prend du temps avant de revenir dans le match. À la 77e, Tchacthoua se retrouve en bonne position face à Mignolet, mais sa tentative est stoppée par le portier belge. Sur la contre-attaque qui suit, Olson est trouvé par Vanaken, mais bute face à Kamara. Charleroi a décidément du mal à concrétiser ses occasions, tandis que Bruges, à défaut de convaincre dans le jeu, parvient à faire mal en reconversion. Les deux équipes continuent à se renvoyer les occasions en cette fin de match, avec deux gardiens qui se montrent extrêmement attentifs.

Le score ne changera toutefois plus: le Club de Bruges s’impose sans briller à domicile face à Charleroi deux buts à zéro. Les deux équipes ont délivré une deuxième période rythmée et riche en occasions. Charleroi peut regretter de ne pas avoir concrétisé ses nombreuses occasions, mais aura eu le mérite de jouer le jeu tout au long de la seconde période. Le Club de Bruges repasse devant Anderlecht et se classe troisième à 2 points de l’Antwerp et 9 de l’Union. Charleroi reste sixième, et affiche pour le moment un triste bilan de 1 point sur 18 face aux équipes du top 4.

LES COMPOS :

LE DIRECT :

Calendrier D1A