But annulé contre le Cercle Bruges: le département des arbitres donne raison... au Standard!

Les lignes permettant de définir le hors-jeu de Moussa Sissako samedi dernier contre le Cercle auraient été mal tirées!

Kevin Sauvage
But annulé contre le Cercle Bruges: le département des arbitres donne raison... au Standard!

On n'a pas fini d'en parler. Samedi dernier, le but de Moussa Sissako en toute fin de rencontre face au Cercle de Bruges a été annulé pour un hors-jeu d'un millimètre. Le Standard s'est fendu d'un communiqué ce dimanche mettant en exergue le manquement au respect du protocole ainsi que la manière dont les lignes ont été tracées.

Ce lundi matin, Bertrand Layec, directeur technique de l'arbitrage belge, nous précisait que la procédure avait été respectée à la lettre. Mais comme nous ne sommes pas à un rebondissement près, ce lundi, le département des arbitres devrait bien communiquer qu'une erreur humaine a été commise samedi soir. Les lignes auraient donc été mal tracées.

En utilisant le zoom, les arbitres du VAR auraient ainsi vu que les deux lignes se touchaient. Ils auraient alors dû faire respecter le protocole qui veut que la décision initiale du corps arbitrale devait être appliquée. Dans le cas qui nous occupe, les arbitres de terrain ayant validé le but, ce dernier devait donc bien être valable. Le Standard aurait donc dû empocher les trois points sur le gong.

+ LIRE AUSSI | Le Standard peut être frustré

Calendrier D1A