Le Standard partage face au Cercle avec un but annulé pour un hors-jeu polémique (1-1)

Le Standard a réalisé un match nul face au Cercle de Bruges à domicile. Les Liégeois se sont montrés combatifs et ont cru obtenir la victoire dans le temps complémentaire, jusqu’à ce que le VAR annule le but pour un hors-jeu très léger.

François Linden
Le Standard partage face au Cercle avec un but annulé pour un hors-jeu polémique (1-1)
Les Rouches se sont montrés frustrés par la décision du VAR, ayant annulé le but de Sissako dans les tout derniers instants du match. ©Photo News

Battu la semaine passée face à Malines malgré un bon match, les Rouches voulaient renouer avec la victoire. Si le club n’a remporté qu’un seul match de championnat en 2022, les Liégeois vont mieux et ont l’occasion de se rapprocher de la première moitié du classement. De son côté, le Cercle de Bruges entend confirmer sa bonne forme du moment, et ce malgré défaite surprise contre Ostende la semaine passée (0-1).

Le Cercle dominant dans l’entrejeu, le Standard brouillon offensivement

Le premier fait de match a lieu à la 5e minute de jeu: Bokadi lève le pied en retard et touche Charles Vanhoutte à la tête. Le joueur du Cercle reste au sol et est contraint de sortir sur un brancard. Bokadi reçoit un carton jaune pour son geste maladroit, bien que totalement involontaire.

Le début de match est ouvert, avec une équipe de Standard qui effectue de bons mouvements dans la partie de terrain adverse. Les Rouches n’arrivent toutefois pas à inquiéter Thomas Didillon. Renaud Emond a des difficultés à être trouvé, tandis que Dønnum ne réalise pas les bons choix avec le ballon. Les deux équipes tentent toutes les deux de trouver leurs attaquants sur des longs ballons, sans grand succès.

À la 17e minute de jeu, le Cercle se crée la première occasion du match. Matondo profite de l’absence de pressing pour partir en raid solitaire et envoyer une frappe puissante vers le but. Bodart se montre attentif et dévie le ballon en corner.

En seconde partie de première période, la défense du Standard est mise sous pression à plusieurs reprises. Le Cercle parvient à appliquer un contre-pressing, leur permettant de récupérer un plus grand nombre de second ballon et d’avoir la possession. Les attaquants brugeois tentent plusieurs centres dangereux, mais n’exploitent pas avec justesse leurs situations. Le bloc rouche est quant à lui extrêmement étiré, et les joueurs ont du mal à se trouver dans les reconversions offensives.

Peu avant la mi-temps, Ngoy est sanctionné d'un carton jaune pour une main en face du rectangle. Le Cercle obtient alors un bon coup-franc axial. Dino Hotic s'en charge et envoie une frappe puissante du pied gauche droit dans la lucarne de Bodart (0-1, 43e). Le but est spectaculaire, et récompense une équipe du Cercle qui a affiché un niveau de jeu très plaisant en première période.

 Sixième but de la saison pour Dino Hotic, très performant sur l’ensemble de la rencontre.
Sixième but de la saison pour Dino Hotic, très performant sur l’ensemble de la rencontre. ©BELGA

Le Standard s’est montré brouillon sur l’ensemble de ces 45 premières minutes. Autre détail problématique: les Rouches ont déjà 4 cartons jaunes au compteur. Des modifications de la part d’Elsner sont absolument nécessaires pour inverser la tendance.

Le Standard revient dans le match mais subit la loi du VAR

Dès la reprise, Hotic se crée une nouvelle occasion dangereuse. Le Slovène récupère d’une reprise de volée un second ballon dégagé de la tête par la défense liégeoise. La frappe est puissante et cadrée, mais Bodart dévie ce ballon en corner. Quelques instants plus tard, Renaud Emond parvient enfin à être dangereux. L’attaquant est à la réception d’un centre de Dønnum, mais le ballon passe de peu à côté du poteau.

Alors que la défense brugeoise se montrait solide, le Standard va réussir à trouver la solution. Dønnum prend son temps sur le côté droit avant d'envoyer un long centre au second poteau. Cafaro, très discret depuis le début du match, est à la réception et effectue une excellente remise de la tête en un temps. Le ballon arrive dans le petit rectangle et Nicolas Raskin pousse le ballon au fond des filets (1-1, 55e). Premier but de la saison en championnat pour le jeune milieu, qui relance totalement les Rouches dans le match.

 Superbe action collective de la part des Liégeois: le centre de Dønnum comme la remise de Cafaro ont permis à Raskin d’inscrire son premier but de la saison.
Superbe action collective de la part des Liégeois: le centre de Dønnum comme la remise de Cafaro ont permis à Raskin d’inscrire son premier but de la saison. ©Photo News

Le Standard revient bien dans la partie à la suite de ce but. Par rapport à la première période, les Rouches remportent plus de duels dans l’entrejeu et effectuent de meilleures transitions. Les Brugeois reculent peu à peu dans leur seconde moitié de terrain. Cafaro tente sa chance sur un coup-franc lointain à la 68e minute, mais Didillon parvient à capter le ballon.

Le rythme va toutefois baisser en fin de match, avec deux équipes qui se neutralisent dans le jeu. Malgré l’engagment des 22 acteurs, le match semble se diriger vers un nul. Sur une contre-attaque à la 90e minute, Matondo entame une course de 40 mètres avant de tenter sa chance, mais le ballon passe de peu à côté.

Un ultime rebondissement a lieu dans les tout derniers instants du match. Suite à un second carton jaune, Utkus est exclu à la 92e minute, permettant au Standard d’obtenir un ultime coup-franc. Carcela s’en charge et envoie un ballon parfait sur la tête de Sissako. Le défenseur français réussit sa reprise et parvient à tromper Didillon. Le Standard passe devant au tout dernier moment... Mais le VAR intervient pour gâcher la joie des Liégeois. Après de (très) longues minutes, le but est annulé pour une légère position de hors-jeu de la part de Sissako. La décision est cruelle pour le Standard, le hors-jeu se jouant à seulement quelques centimètres.

👀 | Ce but de Moussa Sissako a été annulé pour une position de hors-jeu ! 🧐 #STACER pic.twitter.com/GeK61Sw3S0

— Eleven Sports (FR) (@ElevenSportsBEf) February 5, 2022

L’arbitre siffle la fin de la rencontre. Le Standard et le Cercle se quittent sur un partage un but partout. Les Rouches, brouillons en première période, ont été assez convaincants lors du second acte. Il résulte toutefois un goût amer dans la bouche des Liégeois, les 3 points ayant semblés si proches avec ce but annulé dans les ultimes instants. Avec la victoire de Louvain face à Ostende, le Standard redescend d’une place et est 13e. Le Cercle est 8e et se place provisoirement en play-off 2.

LE S COMPOS :

👥 𝙓𝙄 : Bodart, Ngoy, Sissako, Laifis, Calut, Bope Bokadi, Raskin, Amallah, Dønnum, Cafaro & Emond#STACER #JPL #COYR 🔴⚪ pic.twitter.com/2Y69WP41YM

— Standard de Liège (@Standard_RSCL) February 5, 2022

The boys. 🟢⚫️ #StaCer #levecercle pic.twitter.com/eqkzw5QhOV

— Cercle Brugge (@cercleofficial) February 5, 2022

LE DIRECT :

Calendrier D1A