« No Kangaroos in Austria » : James Jeggo, une 3e touche australienne à Eupen (qui en dit long)

Surprenant à la première lecture, le transfert de James Jeggo à Eupen s’explique assez facilement.

D.L.
« No Kangaroos in Austria » : James Jeggo, une 3e touche australienne à Eupen (qui en dit long)
Et pour ne rien gâcher, James Jeggo parle parfaitement allemand.

"No Kangaroos in Austria" dit l’adage humoristique, allusion à la similitude entre Austria (Autriche) et Australia (Australie) en anglais. Nul doute qu’on a dû bassiner les oreilles de James Jeggo avec ça durant sa jeunesse passée en Autriche puis en Australie, dès ses 10 ans.

Calendrier D1A