"Mon sang est mauve mais mon cœur, unioniste"

De plus en plus de supporters anderlechtois prennent place dans les tribunes saint-gilloises.

François Garitte
"Mon sang est mauve mais mon cœur, unioniste"
Il se peut qu’un supporter d’Anderlecht se trouve sur cette photo… ©Photo News

Je ne comprends pas comment certains peuvent supporter Anderlecht et l’Union. C’est comme si j’étais fan de Chelsea et de Tottenham…" Depuis le retour de l’Union au plus haut niveau, un grand débat agite les réseaux sociaux au sujet de ces supporters mauves de plus en plus présents dans les travées du Stade Marien. Pour différentes raisons, de nombreux fans anderlechtois s’intéressent au phénomène unioniste et sont attirés par ce qu’il se passe du côté de Forest.