Charleroi: Morioka, les secrets d’une force tranquille

Sagesse et rigueur définissent celui qui s’est érigé en métronome et vice-capitaine du Sporting Charleroi.

Vincent Blouard
Charleroi: Morioka, les secrets d’une force tranquille
Sur la plage de Belek, Morioka n’a pas rechigné au travail. ©Belga

L’anecdote nous a été racontée. Le 6 janvier dernier, comme pratiquement chaque année depuis qu’il est l’administrateur délégué du club, Mehdi Bayat fête son anniversaire lors du stage hivernal du Sporting. Et comme chaque année, après le repas du soir, il partage un gâteau avec son staff et ses joueurs dans une ambiance décontractée. Sauf que, cette fois, à Belek (Turquie), le dessert tardait un peu à être servi. Pas du goût de Ryota Morioka qui avait justement un rendez-vous avec la diététicienne du club dans la foulée. Le Japonais, réglé comme une montre suisse, craignait ce léger contretemps – dont beaucoup d’autres joueurs ne se seraient pas souciés. Il serait discrètement venu trouver le staff et aurait glissé, en substance, que si le gâteau n’arrivait pas rapidement, il ne pourrait pas rester, sous peine d’être en retard à sa "consultation". L’heure, c’est l’heure. Tant pis pour le délice pâtissier.

Calendrier D1A