Anthony Moris, parrain du CPR du Standard, qui va fêter ses 30 ans

Le CPR du Standard fête ses 30 ans. Anthony Moris n’a pas oublié son passage dans ce centre. Il en est devenu le parrain.

Thierry Lefevre
Anthony Moris, parrain du CPR du Standard, qui va fêter ses 30 ans
Anthony Moris (derrière, au centre) est le parrain du CPR provincial. Il espère à nouveau pouvoir rendre visite aux stagiaires cette année. ©ÉdA

Depuis 30 ans, le centre de perfectionnement et de recrutement (CPR) du Standard de Liège organise des stages en faveur des jeunes footballeurs. Lancé en 1992 à l'initiative de Renée Reyter, ce CPR, ce sont tout d'abord des entraînements qui sont organisés à Forrières, puis à Sainte-Marie-sur-Semois et Vaux-sur-Sûre. Depuis le mois de mai 2019, le CPR fait à présent l'impasse sur les séances habituelles du lundi pour se concentrer sur les stages. Un joueur n'a pas oublié cette époque, c'est le gardien de l'Union, Anthony Moris. "C'était le bon temps, lance l'Habaysien. Nous étions des gamins qui vivions pleinement notre passion. On attendait avec impatience le lundi soir, d'autant qu'on pouvait compter sur des entraîneurs de grande qualité, à l'instar de Jean Jourdan. J'ai vraiment beaucoup appris durant ses séances."

Calendrier D1A