Anderlecht n’accepte pas la proposition du parquet de l’Union belge de suspendre Wesley Hoedt

Anderlecht n’a pas accepté la proposition du parquet de l’Union belge de football de suspendre pour un match effectif son défenseur Wesley Hoedt, a confirmé ce jeudi le club bruxellois. Le dossier est ainsi renvoyé devant le comité disciplinaire mardi.

Anderlecht n’accepte pas la proposition du parquet de l’Union belge de suspendre Wesley Hoedt

Exclu hier mercredi face au Cercle de Bruges, Wesley Hoedt pouvait disputer de toute façon le derby bruxellois face à l’Union dimanche quelle que soit la position de son club face à cette proposition.

Le défenseur néerlandais des Mauves s’était vu montrer le carton rouge dès la 25e minute face aux Brugeois, pour une faute sur Rabbi Matondo. Dans un premier temps, l’arbitre de la rencontre a sorti le carton jaune avant de le rougir suite à l’intervention du VAR.

Si une suspension effective d’un match était infligée, elle ne prendrait effet qu’à partir du 2 février, auquel cas Wesley Hoedt manquera le duel en demi-finale aller de la Coupe de Belgique, le 3 février à Eupen.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Calendrier D1A