AS Eupen: les premières impressions de Teddy Alloh (PSG), Torben Müsel (Borussia Mönchengladbach) et Ioannis Konstantelias (PAOK)

Rencontre avec les trois (jeunes) signatures hivernales de l’AS Eupen: Teddy Alloh (PSG), Torben Müsel (Borussia Mönchengladbach) et Ioannis Konstantelias (PAOK). AS Eupen - Courtrai : Samedi, 16h15

D.L.
AS Eupen: les premières impressions de Teddy Alloh (PSG), Torben Müsel (Borussia Mönchengladbach) et Ioannis Konstantelias (PAOK)
Teddy Alloh, Torben Müsel et Ioannis Konstantelias. ©-Eda D.LIZ

En prélude du match de ce samedi à Courtrai, Eupen a présenté ses trois transferts de janvier, tous prêtés à l’AS jusqu’en juin prochain. Seront-ils déjà du voyage à Courtrai? Réponse ce samedi.

1. Teddy Alloh

Étonnant de maturité malgré ses 19 printemps, Teddy Alloh était dans une situation particulière au PSG. "Il n'y a plus d'équipe réserve au Paris Saint-Germain, donc j'ai joué peu de matches, si ce n'est cet été" explique ce latéral gauche intégré au noyau pro ces derniers mois. "Les contacts datent de l'été dernier. Je ne connaissais pas Eupen mais j'ai commencé à me renseigner et j'ai compris que c'était un club qui faisait confiance aux jeunes. Au PSG, il est difficile de faire sa place. Moi, j'ai besoin de confiance et là, j'avais envie de changer d'environnement et de retrouver la compétition. J'ai joué peu de matches, mais j'ai du rythme grâce aux intenses entraînements."

2. Torben Müsel

Joueur offensif, l'Allemand de 22 ans vient au Kehrweg dans l'espoir de franchir un cap "avant de retourner à Mönchengladbach afin d'essayer d'y faire ma place en première" explique celui qui principalement joué avec la 2e équipe pour l'instant. "Après une longue absence pour cause de blessure, il est important de prendre du temps de jeu" estime-t-il. "J'ai discuté avec Stefan Krämer et j'ai l'impression que je vais pouvoir me montrer ici en Belgique, au sen d'un championnat que je connais peu mais qu'on me dit organisé et physique." Le garçon connaît Denis Undav de nom. Comme pour le joueur de l'Union Saint-Gilloise, il espère que la Pro League sera un tremplin. "Je viens ici pour grandir comme joueur!"

3. Ioannis Konstantelias

Le plus jeune des trois est aussi le plus timide. À 18 ans, le médian grec Ioannis Konstantelias s'est présenté avec son agent, qui a assuré la traduction. "Oui, on a parlé avec le T2 Michael Valkanis mais aussi avec d'autres membres du club. Le feedback était positif et tout s'est fait assez vite quand on a compris que je pouvais signer ici" a-t-il détaillé. "J'ai déjà remarqué que le tempo était plus élevé ici à Eupen. Il y a plus de physique, aussi. Il va falloir s'imposer. Moi, je me sens prêt" assure la promesse du PAOK Salonique.