L’improbable semaine de Michael Valkanis, T1 d'un soir à Eupen: "Un effort fantastique de l'équipe"

Stefan Krämer touché par le Covid-19, c’est le nouvel adjoint Michael Valkanis qui a coaché Eupen ce dimanche face au Cercle de Bruges. Une situation aussi atypique qu’improbable, puisque le Greco-Australien est arrivé au Kehrweg début de semaine, à la surprise générale.

D.L.
L’improbable semaine de Michael Valkanis, T1 d'un soir à Eupen: "Un effort fantastique de l'équipe"
©BELGA

"Je connaissais déjà l'équipe et pas mal de joueurs mais là, forcément, avec 14 joueurs absents, c'était spécial" souriait l'entraîneur adjoint propulsé T1 quelques jours seulement après sa signature chez les Pandas. "C'était un match difficile pour nous au vu des défections, mais aussi avec plusieurs joueurs qui revenaient de maladie et qui n'ont pratiquement pas pu s'entraîner. Sans surprise, il y a eu des blessures. En cette période particulière que l'on vit, je crois que ce sont des éléments dont la Pro League devrait tenir compte" lâchait Michael Valkanis. "Toutefois, je tiens à souligner que les efforts déployés par notre équipe ont été fantastiques, dans un contexte difficile. Très franchement, nous avons montré de bonnes choses et on a vu que les garçons ont fait de leur mieux!" Et l'homme de voir le verre à moitié plein. "Je ne suis jamais heureux après une défaite, mais le seul aspect positif, c'est le temps de jeu qu'ont reçu nos jeunes. Ils ont su faire preuve de caractère."