Le Standard arrache un point à Anderlecht, qui peut se mordre les doigts (vidéo)

Les Liégeois ont ramené un point de leur déplacement au Lotto Park. Un partage qui tient du miracle au vu du match.

Le Standard arrache un point à Anderlecht, qui peut se mordre les doigts (vidéo)
©BELGA
Thomas Bastin

C’est donc avec un onze complètement remanié que les Rouches se présentaient sur la pelouse du Lotto Park. Les trois nouveaux renforts liégeois, Emond, Cafaro et Derwael étaient ainsi alignés d’entrée de jeu. De quoi donner un nouveau souffle au Standard, après plusieurs semaines compliquées. Côté anderlechtois, la seule petite surprise était la titularisation d’Amuzu en lieu et place de Raman.

La première escarmouche était à mettre à l’actif des Bruxellois à la 7e. Sur le côté droit, Murillo s’infiltrait dans le rectangle et décrochait un centre puissant. Heureusement pour les Liégeois, Bodart veillait au grain. Le Standard, qui évoluait en 4-4-2, était positionné assez haut mais n’inquiétait pas outre mesure l’arrière-garde locale.

 Mathieu Cafaro, le nouveau venu côté liégeois, n’a pas livré une belle prestation.
Mathieu Cafaro, le nouveau venu côté liégeois, n’a pas livré une belle prestation. ©Photo News

Tout profit pour les Mauves qui se montraient dangereux au quart-d’heure sur un coup franc distillé par Verschaeren. Une fois de plus, Bodart passait par là…

Dominateur durant une bonne partie de la première période, le Sporting faisait circuler le cuir à merveille et profitait des mauvaises relances adverses.

Le Standard sortait enfin la tête hors de l’eau, à la 23e, par l’entremise de Muleka qui se créait une occasion tout seul en envoyant son tir au-dessus des cages de Van Crombrugge . La réponse anderlechtoise survenait moins de 120 secondes plus tard des pieds de Verschaeren. La pépite bruxelloise voyait son envoi passer à quelques mètres des buts de Bodart.

La tension s’intensifiait pour les Rouches. Peu après la demi-heure, Refaelov, bien qu’au sol, trouvait Zirkzee qui lançait magistralement Verschaeren seul face au gardien liégeois. Le Bruxellois ajustait parfaitement Bodart (1-0). Le Standard réclamait une main de Refaelov mais Monsieur Van Driessche ne bronchait pas.

Les Mauves ont oublié de tuer le match

À l’instar d’un Dönnum pas dans son assiette, le Standard démarrait la seconde période timidement et n’arrivait toujours pas à inquiéter un Van Crombrugge qui aurait pu installer un hamac, hier soir, au Lotto Park.

Luka Elsner tentait le tout pour le tout en remplaçant Muleka pour Dragus.

Côté mauve, Raman et Ashimeru remplaçaient Amuzu et Olsson. Deux changements qui avaient le don de réveiller les Bruxellois puisque Zirkzee était à deux doigts de doubler la mise après un solo exceptionnel. A la 74e, Raman, sur le côté gauche, passait, lui aussi, proche du 2-0 mais son tir était stoppé à même la ligne par Nkounkou. Les Liégeois poussaient et, contre le cours du jeu, égalisaient via Dragus (1-1) en fin de partie. Anderlecht pouvait se mordre les doigts...

Le Standard arrache un point à Anderlecht, qui peut se mordre les doigts (vidéo)
©Photo News

Au classement, Anderlecht compte 39 points et est quatrième, alors que le Standard compte 24 points et se classe quatorzième.

 Joshua Zirkzee.
Joshua Zirkzee. ©BELGA

 

 

Les compos

 

Anderlecht:

 

Sporting's 11. 🟣? #COYM #ANDSTA pic.twitter.com/6X2n3bURo4

— RSC Anderlecht (@rscanderlecht) January 16, 2022

 

Standard:

 

👥 𝙓𝙄 : Bodart, Dewaele, Dussenne, Laifis, Nkounkou, Cimirot, Raskin, Cafaro, Dønnum, Emond & Muleka #ANDSTA #JPL #COYR 🔴? pic.twitter.com/q8Q6ZJa7l8

— Standard de Liège (@Standard_RSCL) January 16, 2022

 

 

Suivez la rencontre en direct commenté dès 18h30: