"L’option première est de rester à Forest, mais…"

La Commune de Drogenbos montrerait plus d’enthousiasme à accueillir le nouveau stade.

fgar
"L’option première est de rester à Forest, mais…"
©Belga

À chaque entrevue avec le CEO de l’Union, un sujet revient inévitablement sur la table : le nouveau stade. Et force est de constater que le dossier n’avance pas aussi vite que la direction le voudrait… "Cela devient vraiment urgent, lance Philippe Bormans. On voit que la situation est difficile dans notre stade actuel. On ne sait pas encore s’il y aura du public face à Anderlecht (NDLR : le dimanche 30 janvier) mais si c’est le cas, on pourrait facilement remplir quatre fois le stade… C’est dommage qu’on ne puisse pas avancer dans ce dossier car on perd actuellement du temps. Le problème est que si on ne reçoit pas le soutien de la Commune sur laquelle sera construit le stade, même si nous avons tous les permis, c’est mal parti."